Passer au contenu principal

L’aéroport ballotté par l’ouragan vert

Les Genevois diront dimanche s’ils veulent brider la croissance du trafic aérien. L’épilogue de cinq années de lutte des riverains.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
DR

Le temps s’annonce incertain dimanche, surtout pour l’aéroport de Genève. Voilà cinq ans que la plateforme voit sa croissance contestée et son horizon pourrait bien se boucher un peu à l’issue du week-end. Les Genevois se prononcent sur l’initiative dite «Pour un pilotage démocratique de l’aéroport», un texte lancé par des associations de riverains et de protection de l’environnement. La droite, majoritaire au Grand Conseil, lui a opposé un contre-projet. Il n’est pas certain qu’elle l’emporte face à la grogne qui s’est répandue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.