Une adolescente de 15 ans agressée par trois filles dans la cour d'école

GenèveSous les coups de trois filles, l'écolière genevoise a brièvement perdu connaissance. Le DIP prend l'affaire au sérieux. Le père aurait porté plainte.

A la sortie des cours à l'école de culture générale Jean Piaget de Chêne-Bougeries.

A la sortie des cours à l'école de culture générale Jean Piaget de Chêne-Bougeries. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une jeune fille de 15 ans, scolarisée à l'école de culture générale «Jean-Piaget» à Chêne- Bougeries, a été prise à partie par trois autres filles dans la cour en fin de matinée, lundi dernier, rapporte «20 minutes». Elle a ensuite été frappée, notamment d'un ou plusieurs coups de tête et a brièvement perdu connaissance, selon son témoignage recueilli par nos confrères. Elle raconte aussi qu'elle a saigné aux jambes et aux bras et souffrirait du dos. Depuis, l’adolescente est retournée en cours.

Selon «20 minutes», le père de victime a déposé une plainte pénale. Le porte-parole du Département de l'Instruction publique, Pierre-Antoine Preti, interrogé par le quotidien gratuit, dit prendre l’affaire «très au sérieux» et indique que les protagonistes ont été entendues «afin d’évaluer les sanctions à appliquer et le suivi de la santé et de la sécurité» de l'adolescente agressée.

L'an dernier, le Service de recherche en éducation a enregistré 61 cas de violence physiques dans les écoles genevoises.

Créé: 07.10.2019, 11h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...