Passer au contenu principal

Adieu caissières! Les paiements automatiques s’intensifient

Avec le self-checkout, le client scanne lui-même, sur des bornes d édiées situées juste avant la sortie du magasin, le code-barre des articles qu’il achète avant de les payer.

«Désolé, je n’ai pas le temps…» A peine Antoine (16 ans) a-t-il scanné ses saucisses de veau à l’une des dix caisses automatiques de la Migros de Cornavin qu’il file à vive allure. Premier constat dressé par la Tribune de Genève, venue tester le succès de ces caisses dites rapides (self-checkout, lire encadré), ce système attire. Et pas seulement dans les lieux de passage fréquentés de l’hypercentre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.