Passer au contenu principal

«La violence, la vraie, se situe dans les abattoirs»

Porte-parole de l'association «Pour l’égalité animale», Pia Shazar comprend les événements survenus.

Pia Shazar, porte-parole de «Pour l’égalité animale»
Pia Shazar, porte-parole de «Pour l’égalité animale»
Yvain Genevay

Les boucheries ne sont pas les seules visées. Le hall de la gare, un fourreur et des restaurants Kebab ont également subi les assauts des antispécistes. Ces actes ont été revendiqués, à chaque fois, par des inscriptions au spray de peinture ou par des stickers, précise la police genevoise. Selon elle, «le mouvement antispéciste regroupe des activistes romands dont certains sont liés à la mouvance ultragauche genevoise». D’après la police toujours, l’association «Pour l’égalité animale» serait la vitrine officielle de cette cause.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.