Passer au contenu principal

L’accueil d’urgence apprend à déménager avec succès

On ferme la Fusterie, on ouvre à la Servette, en profitant de la générosité de l’Église protestante.

Le temple de la Servette accueille désormais les bénéficiaires en quête d'un endroit chaud où dormir.
Le temple de la Servette accueille désormais les bénéficiaires en quête d'un endroit chaud où dormir.
Google Street View

Accueil inconditionnel et tournant. Il l’est deux fois. Le DDN (pour Dispositif de nuit) fait voyager dans la ville. Ceux qui en sont les bénéficiaires connaissent déjà cette itinérance urbaine: la rue condamne à changer d’adresse. Quatre sleep-in, donc, répartis entre chaque rive depuis maintenant six semaines, à l’initiative du Collectif d’associations pour l’urgence sociale (acronyme: CAUSE, en lettres capitales).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.