Passer au contenu principal

Abdelaziz Bouteflika serait encore à Genève

Le président algérien a jusqu'à ce soir pour se porter candidat à l'élection du 18 avril.

DR

Calme plat au huitième étage des HUG. Deux policiers sont toujours en faction, ils ont reçu comme instruction de ne faire aucun commentaire. À 11 heures ce dimanche, rien ne semblait bouger derrière eux. Aucun signe n'indique que le patient - Abdelaziz Bouteflika, le président de l'Algérie - s'apprête à sortir, ou à être transféré.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.