Passer au contenu principal

Quand abattre un arbre devient tabou

Les polémiques suite aux dernières coupes ont marqué les élus carougeois. L’entretien de la forêt de Pinchat a ainsi suscité de vifs débats.

La forêt de Pinchat n'a pas été entretenue depuis vingt ans.
La forêt de Pinchat n'a pas été entretenue depuis vingt ans.
Lucien Fortunati

Les récentes polémiques survenues à la suite des dernières coupes d’arbres à Genève n’ont pas laissé les politiques indemnes. Beaucoup craignent aujourd’hui les représailles populaires en cas d’abattage superflu.

À Carouge, l’entretien de la forêt de Pinchat a ainsi provoqué de vifs échanges parmi les élus. Il aura fallu un travail en commission et deux longs débats en plénière pour que les conseillers municipaux acceptent finalement, à une petite majorité, de tronçonner 200 arbres pour sécuriser les bois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.