Une victime aurait été secourue plus de quatre heures après

Agression de Saint-JeanSelon Léman Bleu, les deux hommes auraient été frappés à coups de casques et de tessons de bouteille. Une information non-confirmée par le Ministère public.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'un des deux trentenaires passés à tabac le week-end dernier à Saint-Jean n'aurait été secouru que plus de quatre heures après l'agression, rapporte Léman Bleu. Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 1h10 du matin, deux Genevois d’origine haïtienne et africaine ont été violemment attaqués par une groupe d'individus. Les deux victimes, âgées de 36 et 37 ans, ont été admis dans un état critique aux soins intensifs des HUG où ils ont été placés en coma artificiel.

Mardi soir, la chaîne d'information locale revenait sur ce drame avec un scénario reposant sur les témoignage de proches des victimes. Selon ces derniers, les deux hommes auraient été frappés à coups de casques et de tessons de bouteille alors qu'ils discutaient sous un abri situé derrière l'arrêt de bus des Délices, à la rue de Saint-jean, près de l'école de commerce Nicolas Bouvier. Le premier perd connaissance et tombe au sol tandis que le second parvient à s'échapper. Il sera rattrapé un peu plus loin, devant le temple de Saint-Jean, où il est passé à tabac. Ses agresseurs auraient ensuite pris la fuite par la rue De-Miléant.

D'après un proche toujours, ce n'est que vers 2h30 du matin que l'homme tombé devant le temple est repéré par un témoin qui appellera les secours. L'autre victime, celle de l'arrêt de bus, n'aurait été secourue qu'à 5h30 du matin.

Contacté par nos soins, le Ministère public ne se prononce pas sur le scénario tel que rapporté par Léman Bleu. Il confirme avoir en revanche reçu des informations suite à l'appel à témoins, informations qui sont en cours de vérification. Pour l'heure, l'enquête menée par la Brigade criminelle se poursuit.

(TDG)

Créé: 11.01.2017, 10h49

Articles en relation

Les victimes de Saint-Jean sont dans le coma

Le mobile de la violente agression qui a eu lieu ce week-end demeure inconnu. L’état de santé des deux hommes reste critique. Plus...

Deux hommes passés à tabac à Saint-Jean

Agression Hospitalisés, ces trentenaires sont dans un état critique. Le quartier est sous le choc. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.