Une nouvelle directrice ad intérim à la tête du Sapem

Meurtre d'AdelineAnnick Pont-Robert succède à Joël Lubicz.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Son règne aura été bref. Nommé en octobre ad intérim par Pierre Maudet en tant que directeur du service d’application des peines et mesures (Sapem), Joël Lubicz lâche la rampe. Il a annoncé ce matin à ses collaborateurs qu’il quittait son poste. Joël Lubicz avait été désigné dans des circonstances particulières, puisqu’il avait succédé à l’ancienne directrice mise sous enquête administrative dans le cadre du meurtre d’Adeline.

Contacté, le département de la Sécurité souligne que ce départ n’est pas une sanction : « M. Lubicz n’a pas été reconduit dans sa mission ad intérim, mais reste employé de l’Etat. Le département le remercie d’ailleurs de son travail», souligne le porte-parole du département Laurent Forestier. Juriste au Sapem depuis 2007, Joël Lubicz avait été chargé de mettre sur pied «sans délai» une unité spécialisée étudiant les cas de tous les criminels dangereux condamnés à des peines de prison ou à des mesures institutionnelles. Pour lui succéder, le département a nommé ad intérim Annick Pont-Robert, directrice des affaires juridiques à la direction générale de l’Office cantonal de la détention.

(TDG)

Créé: 07.05.2014, 16h48

Articles en relation

La Justice freine une enquête sur la Pâquerette

Affaire Adeline M. Sur le gril, la directrice du SAPEM demande de récuser l’enquêteur. Les juges suspendent les investigations Plus...

Nomination d’un directeur ad interim au SAPEM

Meurtre d’Adeline Joël Lubicz, juriste, a été nommé mercredi à ce poste par le conseiller d’Etat Pierre Maudet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...