Une maison pour bâtir la «capitale de la paix»

Genève internationaleLe président de la Confédération et les autorités genevoises ont inauguré la Maison de la paix vendredi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quelques pelletées de terre sont jetées au pied d’un jeune chêne, au beau milieu du chemin Rigot, appelé à devenir une promenade arborisée. C’est par ce geste que les autorités suisses et genevoises ont inauguré vendredi la Maison de la paix. L’édifice, qui se faufile entre le chemin et les voies ferrées, a justement l’allure d’un rameau, avec ses six édifices en forme de feuilles. Une moitié du complexe est occupée par son propriétaire et initiateur, l’Institut de Hautes études internationales et du développement (IHEID), et ses 855 étudiants (dont 85% d’étrangers). L’immeuble abrite en outre plusieurs centres internationaux liés aux questions de sécurité, dont trois sont soutenus par la Confédération.

Plus d'information dans nos éditions payantes de samedi. (TDG)

Créé: 03.10.2014, 20h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Des gendarmes genevois sous enquête
Plus...