Une élue voilée n'a pas voulu siéger ce mardi soir au Municipal de Meyrin

GenèveSabine Tiguemounine, conseillère municipale des Verts, a assisté à la séance plénière dans le public, afin de respecter la nouvelle loi sur la laïcité acceptée par les Genevois le 10 février.

Sabine Tiguemounine, conseillère municipale à Meyrin, n'a pas pu sigéer ce mardi soir, en raison de la nouvelle loi sur la laïcité.

Sabine Tiguemounine, conseillère municipale à Meyrin, n'a pas pu sigéer ce mardi soir, en raison de la nouvelle loi sur la laïcité. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'événement est de taille. Pour la première fois à Genève, une élue du peuple a choisi de ne pas siéger lors d'une séance d'un Conseil municipal, parce qu'elle porte le voile. C'est le résultat de la nouvelle loi sur la laïcité, acceptée par les Genevois le 10 février dernier et entrée en vigueur le 9 mars.

Que dit la loi?

Le texte est clair. Dans son article 3, alinéa 4, il stipule: «Lorsqu’ils siègent en séance plénière, ou lors de représentations officielles, les membres du Grand Conseil et des Conseils municipaux s’abstiennent de signaler leur appartenance religieuse par des signes extérieurs». Élue des Verts à Meyrin, Sabine Tiguemounine a donc choisi de ne pas siéger lors de la séance plénière de ce mardi soir, mais de prendre place dans le public, non sans porter son voile.

Un recours demande l'effet suspensif

Un recours est néanmoins pendant concernant cet article de loi, et l'effet suspensif a été sollicité. La décision devrait tomber le 22 mars. En attendant, «Madame Tiguemounine a pris une sage décision», a relevé au début de la séance le président du Conseil municipal meyrinois, le PDC Laurent Tremblet.

Le chef de groupe des Verts, Maurice Amato, a néanmoins pris la parole: «Les Verts sont respectueux des institutions et des lois démocratiques, a-t-il déclaré. Nous contestons toutefois la légalité de l'article 3 alinéa 4 de la loi sur la laïcité, qui est, selon nous, en contradiction avec le droit supérieur, soit la Constitution fédérale. C'est pourquoi nous avons déposé un recours. Madame Tiguemounine ne démissionnera pas, puisque nous espérons obtenir gain de cause devant le tribunal. Mais son retrait forcé de la plénière de ce soir prive les Verts d'un siège, en violation du verdict populaire du 19 avril 2015, où elle a été la 8e meilleures élue au Municipal.»

«J'espère pouvoir siéger à nouveau dès le mois d'avril»

Quant à l'intéressée, elle prend tout cela «avec beaucoup de sérénité. Je ne voulais pas aller au clash, je respecte les règlements démocratiques. Mais je pense moi aussi que cet article de loi va à l'encontre du droit supérieur. Les femmes musulmanes veulent juste les mêmes droits que les autres femmes.»

Sabine Tiguemounine, 48 ans, est infirmière, présidente de l'Association meyrinoise pour la promotion de la santé et très active dans les milieux associatifs. Elle effectue son premier mandat de conseillère municipale. «Les gens m'ont élue en 2015 en toute connaissance de cause, j'étais déjà voilée, relève-t-elle. Ils m'ont choisie parce que je m'investis pour la commune. Je veux aller au bout de mon mandat, j'espère que l'effet suspensif sera validé et que je pourrai à nouveau siéger dès le mois d'avril.»

Créé: 12.03.2019, 20h29

Articles en relation

La loi sur la laïcité passe l'épaule, mais pas partout

Votation cantonale La nouvelle législation obtient 55,05% de oui. Deux communes, dont Vernier, ont toutefois basculé dans le camp du non. Plus...

Vincent Schmid: Leçons du scrutin sur la laïcité

Bons blogs Jean-Noël Cuénod: Laïcité, et maintenant? Ronald Zacharias: Un dimanche de lumière... Carol Scheller: L’armée israélienne les mains liées ? Bruno Hubacher: L’état profond et la parapolitique Plus...

René Longet: Laïcité, jurisprudence à venir

La revue des blogs Mireille Vallette: Le foulard islamique ne passe pas. Pascal Gavillet: Berlinale 2019: de l'émotion à l'horreur. Bernard Comoli: « Sang indigène, aucune goutte de plus. Christian Brunier: John Coltrane, le jazz et la force du bien … Plus...

«Ce oui à la laïcité est un jalon historique»

Votation Un peu plus de 55% des Genevois ont accepté la loi. On est donc loin du plébiscite. Pas de quoi ternir la satisfaction de Pierre Maudet de voir acceptée cette législation. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...