Une centenaire illumine le défilé vintage

Festival des seniorsJeanne Matti, la courtepointière née en 1914, a tenu la vedette samedi soir lors du CAD Factory organisé par l’Hospice général. Récit d’une soirée d’exception.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du jamais vu. Peut-être même une première mondiale en matière de défilé de mode. Osons l’hyperbole pour mieux qualifier l’événement. C’était samedi soir, sur le coup de 19h30, au Centre d’animation pour retraités, situé à la route de la Chapelle sur la commune du Grand-Lancy. Depuis 45 minutes, seize mannequins amateurs se succèdent sur le podium de ce festival assez formidable, intitulé joliment CAD Factory.

C’est Caritas qui régale avec ses vêtements de seconde main. Des habits en tous genres, des costumes de bal vénitien et de déjeuner sur l’herbe. On approche du bouquet final, les robes se rallongent, prennent de l’ampleur, font la haie d’honneur de chaque côté de la scène. De la coulisse arrive alors à petit pas une femme accompagnée de son cavalier. Elle porte une robe blanche de soie sauvage. Le visage caché sous son voile en tulle, elle adresse un discret sourire à la salle.

Sourire connu: c’est celui de Jeanne Matti, la courtepointière qui a fêté ses 100 ans en janvier de cette année. Apparition «sensationnelle» pour reprendre un mot qu’elle affectionne. Une centenaire bien dans son image, en train de défiler devant un public conquis. Jeanne est décidément imprévisible. Deux jours plus tôt, elle participait avec d’autres filles et garçon de son âge (au singulier, le garçon) à la croisière du bateau Savoie, lui aussi centenaire, sur le lac. «Une sortie formidable», glisse la mariée du jour.

Celle-ci l’est plus encore. C’est Jean-Michel Rolland, le «marieur» de robes travaillant à la boutique Caritas de la rue de Carouge, qui l’a convaincue de clore en beauté ce défilé. Elle se rend professionnellement à la séance d’essayage. Sa robe lui plaît. On y va! Avec cette déclaration qui n’appartient qu’à elle: «Me voici remariée à 100 ans pour la troisième fois de ma vie.» Ovation. Et bal populaire pour conclure cette soirée d’exception. (TDG)

Créé: 18.05.2014, 14h05

Articles en relation

Jeanne Matti, 100 ans, rayonne comme jamais

Anniversaire La courtepointière de Plainpalais est centenaire depuis le 11 janvier. Hip hip hourra! Anniversaire à rallonge. Plus...

CAD Factory: un festival tout public créé par les seniors

Genève Ouvert à tous, l'événement intergénérationnel a démarré, samedi après-midi au Grand-Lancy, sous un air végétal avec un parcours Ikebana. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Une nouvelle espèce d'hominidé découverte
Plus...