Une MCG suspectée d'avoir détourné 200'000 francs

JusticeAncienne candidate au Conseil d'Etat, elle est prévenue d'abus de confiance et faux dans les titres.

La prévenue a été auditionnée lundi au Ministère public.

La prévenue a été auditionnée lundi au Ministère public. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une candidate MCG au Conseil d’Etat en 2103 est prévenue de faux dans les titres et d’abus de confiance, a appris hier tdg.ch. Le procureur Yves Bertossa a entendu la suspecte lundi après avoir visité son bureau à l’Office cantonal de l’emploi (OCE).

D’après nos renseignements, le Ministère public reproche à cette juriste un détournement d’environ 200'000 francs sur plusieurs années. Le tout alors qu’elle exerçait un mandat public de curatelle. «Il s’agit donc d’argent qui appartenait à son pupille», précise une source policière. La personne dépendante peut, par exemple, être un retraité en EMS, incapable de gérer ses ressources. C’est au Tribunal tutélaire de désigner le curateur. Il s’agit souvent d’un avocat, mais toute personne exerçant les droits civils peut être nommée curateur.

Le bureau de la prévenue, à l’OCE, a été visité par le procureur et les inspecteurs lundi matin (lire notre édition de mardi). Joint ce jour-là, le porte-parole du Ministère public confirme «qu’il y a eu une perquisition lundi matin sur le lieu de travail de la suspecte». Cette dernière n’a pas fait de détention provisoire après son audition. Notamment en raison de ses attaches à Genève, de sa nationalité suisse, bref de l’absence de tout risque de fuite et de récidive.

La prévenue a été élue en 2011 au Conseil municipal de Versoix sous les couleurs du PDC. En 2012, le parti l’a désignée candidate à la Cour des comptes avant de la retirer au profit d’une candidature PLR. L’année suivante, elle a rejoint le MCG et a brigué une place au gouvernement cantonal. Elle est arrivée 11e au premier tour. Selon le MCG, elle a fait savoir la semaine dernière qu’elle souhaitait quitter le bureau directeur du parti, où elle n’avait pas été vue depuis plusieurs mois. (TDG)

Créé: 16.12.2014, 19h55

Articles en relation

Une ex-candidate MCG prévenue d'abus de confiance

Justice Le procureur a entendu la suspecte après avoir visité son bureau. Elle est aussi prévenue de faux dans les titres. Plus...

Une ancienne candidate MCG au Conseil d’Etat visée par une perquisition

Justice genevoise Le procureur Yves Bertossa a visité lundi son bureau à l’Office cantonal de l’emploi. Plus...

Caricatures

Mugabe démissionne
Plus...