Un nouveau lieu de baignade verra le jour sur la Rive droite

AménagementLes autorités ont présenté ce lundi matin leur plan directeur de la rade. Il prévoit notamment un nouvel accès à l'eau le long du quai Wilson.

Lors de la présentation, de gauche à droite, les conseillers administratifs Guillaume Barazzone et Rémy Pagani, et Antonio Hodgers, président du Conseil d'État.

Lors de la présentation, de gauche à droite, les conseillers administratifs Guillaume Barazzone et Rémy Pagani, et Antonio Hodgers, président du Conseil d'État. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après avoir ouvert partiellement la plage des Eaux-Vives cet été, les autorités annoncent la création d'un nouveau lieu de baignade dans la rade. Situé sur la Rive droite, le long du quai Wilson, entre le parc Mon Repos et les Bains des Pâquis, cet espace dédié au baigneurs pourrait voir le jour à l'horizon 2023-2024.

Si les détails du projet ne sont pas encore définis, il semble d'ores et déjà clair que l'espace ne prendra pas la forme d'une plage. Des plateformes de béton en escalier favorisant l'accès à l'eau sont envisagées. Le conseiller administratif Rémy Pagani a annoncé qu'un crédit d'étude sera déposé d'ici à la fin de l'année.

Ce projet a été dévoilé lundi matin par les autorités municipales et cantonales dans le cadre de la présentation de l'image directrice de la rade. Réalisé en concertation avec 80 associations issus des milieux concernés, ce document sera intégré dans le plan directeur communal de la Ville dont la révision est prévue en 2020. Il servira ainsi de base contraignante à tout projet de valorisation de la rade dans les années à venir.

Les grandes lignes de ce document donnent la priorité à l'accès à l'eau ainsi qu'à la préservation du patrimoine architectural. Concrètement, une meilleure organisation des ports commerciaux et de plaisance, la suppression du stationnement sur les quais, la création d'un nouveau centre de sécurité rade (permettant de regrouper toutes les entités qui travaillent sur le lac telles que la police de la navigation ou la capitainerie) et la réalisation de la passerelle piétonne du Mont-Blanc sont prévus.

Créé: 09.09.2019, 12h09

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après les frappes iraniennes sur l'Arabie saoudite
Plus...