Un incendie ravage des bureaux aux Eaux-Vives

Fait diversUn violent incendie s'est déclaré mardi après-midi sur l'avenue de Frontenex, dans le quartier des Eaux-Vives.

L'intervention des pompiers du SIS s'est terminée vers 16h30 au 8 avenue de Frontenex.

L'intervention des pompiers du SIS s'est terminée vers 16h30 au 8 avenue de Frontenex. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'alarme a été donnée à 15h45. «Une grosse fumée noire s'échappait de la façade de l'immeuble», rapporte Pascal Desjacques, premier lieutenant du Service d’Incendie et de Secours de la Ville de Genève (SIS).

L'immeuble en question se trouve au 8, avenue de Frontenex, dans le quartier des Eaux-Vives. Des flammes sont perceptibles au 3e étage. Il s'agit de bureaux. Leurs occupants et des locataires des étages supérieurs sont déjà dans la rue lorsque les pompiers arrivent. Le feu est maîtrisé rapidement. Au final, l'intervention du SIS aura duré un peu moins d'une heure et mobilisé six véhicules et 15 sapeurs-pompiers ainsi que deux ambulanciers.

Aucune personne n'a été hospitalisée. La police a ouvert une enquête afin de déterminer les causes de l'incendie. «Nous n'avons aucune idée de comment le feu a pu prendre, relate Pascal Desjacques. Tout était noirci par les suies à l'intérieur.»

Le secteur a été partiellement fermé à la circulation le temps de l'intervention.

(TDG)

Créé: 06.11.2018, 17h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Aéroport: un vol toutes les 87 secondes en 2030
Plus...