Un Genevois au côté de Neymar et Pirlo sur la pelouse du Stade de Genève

FootballStephan Studer arbitrera la rencontre opposant l’Italie au Brésil ce jeudi à La Praille. Interview.

Les Brésiliens Dani Alves, Kaka et Neymar à l'entraînement ce mardi au stade de Colovray à Nyon.

Les Brésiliens Dani Alves, Kaka et Neymar à l'entraînement ce mardi au stade de Colovray à Nyon. Image: Jean-Christophe Bott/EPA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Brésil-Italie. Deux puissances mondiales s’affrontent ce jeudi au Stade de Genève. Au sifflet, un Suisse. Le Genevois Stephan Studer, arbitre FIFA qui officie sur les terrains de Super League, aura le privilège de diriger les stars du ballon rond. Interview.

Comment allez-vous aborder la rencontre Italie-Brésil, suivie par des millions de téléspectateurs?

Entre une affiche prestigieuse ou un match de Challenge league, la pression demeure la même. Une fois sur le terrain, l’arbitre fait abstraction de ce qui l’entoure et de l’enjeu. Je me rappelle d’un match Barcelone-Arsenal avec les 100'000 spectateurs au Camp Nou. L’atmosphère était impressionnante, mais sur la pelouse, le corps arbitral était dans sa bulle.

Les joueurs sont de grands supersticieux et vous, avez-vous des rituels avant une rencontre?

J’aime écouter quelques morceaux de musique, seul, dans le vestiaire des arbitres, pour me concentrer.

Votre playlist du moment?

Radiohead et Underworld.

Un arbitre a-t-il des échanges avec les joueurs?

Cela peut arriver avant et pendant le match. C’est plus rare après la rencontre, car les joueurs sont très sollicités par les médias. La teneur des échanges porte généralement sur une rencontre passée. On évoque les souvenirs, une prestation incroyable ou une action de classe.

L’arbitre prend-il son pied durant le match?

Il ne faut pas oublier que les arbitres sont avant tout des amoureux du football. Sur le terrain, dans le feu de l’action, j’apprécie énormément le beau geste technique, la phase de jeu magique. Quand une de mes décisions permet la poursuite d’une action qui se conclut de la plus belle des manières, la satisfaction est intense. J’estime être un privilégié car je me trouve au cœur du jeu.

Echangez-vous votre maillot avec les joueurs?

Cela nous est interdit de demander un maillot. Maintenant, si un joueur vient vers moi et désire échanger son maillot, bien entendu que je vais accepter. Mais c'est rare! En 22 ans de carrière, j’ai vu une seule fois un joueur, l’attaquant ghanéen du FC Saint-Gall Charly Amoah, venir vers l’arbitre pour lui offrir son maillot.

Comment se sent un arbitre après son match?

Physiquement, je suis bien fatigué. Psychologiquement, je suis lessivé. La concentration requise durant plus de 90 minutes est extrême. Il m’est impossible d’enchaîner deux matchs en deux jours.

Quels sont vos objectifs personnels?

J’appartiens au groupe 1 des arbitres Uefa, soit aux portes de l’élite qui officie lors des matchs de Champion’s League et les compétitions internationales. J’espère atteindre la dernière marche avant de prendre ma retraite.

Le match que vous rêvez d’arbitrer?

Ce serait un match au stade d'Anfield à Liverpool. J'ai eu l'occasion d'être 4ème arbitre là-bas et l'ambiance est incroyable.

Créé: 20.03.2013, 12h45

L'arbitre genevois Stephan Studer sera au sifflet jeudi soir. Directeur administratif au CHUV, le Genevois de 37 ans a démarré sa carrière d'arbitre en 1991. Il officie principalement en Super League, mais il dirige également des rencontres d'Europa League. JdW (Image: Patrick Martin/Tamedia)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...