Toute l'offre de la «Tribune de Genève» pour deux francs

NumériqueUn pass journalier permet d'avoir accès au site Internet, aux applications et à l'e-paper.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des informations exclusives, des analyses, une couverture très complète de l'actualité en Suisse et dans le monde, tout ce qu'il faut savoir lorsque l'on vit à Genève. Cette offre, que la «Tribune de Genève» est fière de proposer au quotidien, six jours de la semaine et 24 heures sur 24 sur ses supports numériques, a un coût. La rédaction est donc heureuse de pouvoir compter sur plus de 30'000 fidèles abonnés. Pour les remercier, nous avons lancé une offre réservée aux abonnés: plusieurs articles par jour sont désormais accessibles à ces seuls abonnés. Ce nos nos contenus ABO+.

Nous voulons également que ceux qui ne sont pas encore abonnés puissent apprendre à connaître toute notre offre numérique. Nous lançons donc aujourd'hui un forfait journée à 2 francs. A ce titre, vous bénéficierez non seulement de tous nos contenus sur le site et sur nos applications numériques mais également de l'e-paper.

Pendant 24 heures vous pourrez consulter tous les contenus numériques, sans être limité par un nombre maximum d'articles.

Vous pouvez bénéficier de cette offre ici.

Une nouvel abonnement mensuel à 29 francs a également été lancé. Lui aussi permet un accès illimité à nos contenus numériques, pendant un mois, sans engagement.

Que vous choisissiez un forfait journalier ou que vous soyez déjà un abonné, la rédaction de la «Tribune de Genève» vous remercie chaleureusement et s'engage à produire pour vous la meilleure information au quotidien. (TDG)

Créé: 04.07.2017, 11h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scrutin annulé: Pagani vilipendé
Plus...