Qui pour défendre la zone villas de Chêne-Bougeries?

Élections municipales 2020Beaucoup souhaitent un changement de têtes à l’Exécutif, où l’ambiance est jugée toujours aussi délétère.

Le futur Conseil municipal de Chêne-Bougeries devra composer entre la volonté du Canton de densifier et celles des habitants.

Le futur Conseil municipal de Chêne-Bougeries devra composer entre la volonté du Canton de densifier et celles des habitants. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La polémique sur les projets d’aménagement qui secoue Genève n’épargne pas Chêne-Bougeries. C’est même l’un des soucis majeurs d’une commune essentiellement constituée d’une zone villas et qui aura fort à faire pour tenter de réfréner la densification voulue par le Canton, comme elle l’a fait en 2018 en votant contre le déclassement d’anciennes cultures maraîchères. Mais dans la campagne électorale, cette question est éclipsée par les dissensions internes au Conseil administratif.

Renouveau souhaité

Le sujet est sur presque toutes les lèvres. Beaucoup souhaitent un changement de têtes à l’Exécutif, considérant que l’actuel collège manque de transparence et est inapte à relever les défis à venir.

L’ambiance régnant entre d’une part les deux magistrats PLR, Jean Locher et Marion Garcia-Bedetti, et de l’autre leur collègue Vert, Jean-Michel Karr, est jugée si délétère qu’en début de législature, une conseillère municipale avait proposé d’avoir recours à un coach. Mais cela ne les empêche pas de se représenter tous les trois. Dans ce contexte, on ne peut exclure que la nouvelle alliance entre les démocrates-chrétiens et les Vert’libéraux (tous deux absents actuellement du Conseil municipal) et une éventuelle vague Verte changent la donne dans cette commune historiquement dominée par le camp bourgeois.

Huit candidats sont en lice pour le Conseil administratif. Le PLR en présente trois: les deux magistrats sortants et l’ex-directeur des Fêtes de Genève, Christian Colquhoun. De son côté, Jean-Michel Karr brigue un troisième mandat. Les Verts présentent aussi Florian Gross à ses côtés, alors que Catherine Armand relève le défi pour la liste de gauche «Alternatives pour Chêne-Bougeries». Enfin, la PDC Hélène Gache et le Vert’libéral Marc Wuarin tenteront de jouer les outsiders.

«Tout va très bien»

Les deux magistrats PLR réfutent en bloc les reproches faits au Conseil administratif. «La commune fonctionne bien, voire très bien», assure Marion Garcia-Bedetti. «Nous avons des visions divergentes sur certains sujets, mais cela n’a rien de spécial en politique», ajoute Jean Locher. Et de défendre leur bilan, «l’amélioration de notre bien-être communal», «la gestion rigoureuse de nos finances» et le grand nombre de délibérations adoptées grâce à la majorité absolue dont dispose le PLR au Conseil municipal. De son côté, leur colisiter, Christian Colquhoun, qui a déjà brigué deux fois un siège à l’Exécutif et été secrétaire général de la Commune, met en avant son expérience de professionnel de la communication: «Il y a un réel déficit de transparence et d’information dans le Conseil administratif actuel, ainsi qu’un manque de collégialité», déplore-t-il.

Jean-Michel Karr abonde dans ce sens: «Nous avons un problème de gouvernance qui devient critique. Il faut rendre le climat de travail respirable. Le secret de fonction est utilisé de façon abusive au Conseil administratif.» Catherine Armand confirme: «Nous devons arracher la moindre information. L’entrée d’un troisième parti à l’Exécutif permettrait de rééquilibrer les forces.»


Les chiffres

Population 12'373 habitants.

Sièges à pourvoir 27 sièges au Conseil municipal et 3 conseillers administratifs.

Dépense/hab. par année 3289 francs.

Budget 2020 43'280 millions.

Créé: 24.02.2020, 15h02

Articles en relation

Une nouvelle école pour les petits Meynites

Élections municipales 2020 Le maire, Alain Cortay, s’apprête à entamer son troisième mandat. Plus...

Genthod aspire au calme après la tempête

Élections municipales 2020 Le maire s’en va. Les trois candidats à sa succession veulent tirer un trait sur les «affaires» qui ont secoué la Commune. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La débâcle du PLR
Plus...