Quatre motards sillonnent les routes de France au profit des chevaux maltraités

InsoliteLeur défi? Parcourir 2400 kilomètres en 24 heures au guidon de leur Harley-Davidson, afin de récolter des fonds pour l'association genevoise "Le Refuge de Darwyn".

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils sont partis ce matin, à 7h. Quatre motards, dont deux Genevois, se sont mis en route pour un périple de 2400 kilomètres chacun, au guidon de leur Harley, pour venir en aide aux chevaux maltraités. Les fonds récoltés (ceux qui le souhaitent peuvent "acheter des kilomètres") iront au Refuge de Darwyn, association genevoise de défense des équidés. Le défi est de taille: les "bikers" devront boucler leur voyage en 24h seulement.

Ces quatre passionnés font partie de la "Iron Butt Association", un groupement de motards amateurs de trajets longue distance, proposant toute une série de voyages d'endurance. Le défi d'aujourd'hui, c'est le "Bunburner Gold", l'un des plus extrêmes. "Il ne s'agit pas du tout d'une course mais d'une épreuve d'endurance", explique Anouk Thibaud, responsable du Refuge de Darwyn, tout en précisant que la sécurité ne sera pas négligée: les participants effectueront plusieurs petites pauses dès que la fatigue se fera sentir. Ils passeront notamment par Dijon, Reims, Amiens, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Nîmes et Grenoble.

L'an passé, trois de ces bikers avaient déjà parcouru chacun 1609 kilomètres en moins de 24h, réussissant ainsi le défi baptisé "Saddlestore", au profit du refuge. Avec la crise, celui-ci accueille effectivement toujours plus d'animaux en détresse, d'où la nécessité de ce genre d'actions.

Créé: 04.06.2012, 14h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...