Pour l'heure, ni cas avérés ni suspicion de coronavirus à Genève

Fact-CheckingSur les réseaux sociaux, une capture d'écran de la «Tribune de Genève» fait état d'un Genevois atteint du virus. Il s'agit d'un faux.

Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une capture d'écran de la «Tribune de Genève» (TDG) circule sur les réseaux sociaux, relative à la contamination supposée d'un Genevois de 58 ans (voir ci-dessous), admis aux Hôpitaux universitaires genevois, par le coronavirus.

Pour l'heure (lundi 27 janvier, 16 h 20), nous pouvons affirmer deux choses.

La première, cette capture d'écran n'est pas le fruit d'un contenu issu de la TDG. Il s'agit bel et bien d'un «fake», reconnaissable notamment à la police d'écriture qui n'est pas la nôtre, ou aux acronymes mal orthographiés (HUG en lettres capitales, ou encore «coronavirus» sans «C» minuscule). Vous trouverez, ci-dessous, l'article original.

La seconde: les HUG ont été contactés par notre rédaction, quant à un éventuel cas détecté de coronavirus dans le canton de Genève. Leur réponse vient de tomber à 16 h 24 de la part du service de communication des Hôpitaux universitaires genevois, ce lundi 27 janvier: «Nous pouvons vous confirmer qu’il n’y a pas à l’heure actuelle des cas avérés, ou des suspicions de cas, de coronavirus aux HUG.»

Créé: 27.01.2020, 16h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...