Michèle Righetti reprend la Chancellerie

PolitiqueMichèle Righetti, directrice générale adjointe des HUG, succède à Anjà Wyden Guelpa

Forte de sa grande connaissance de l'administration, Michèle Righetti a été nommée chancelière.

Forte de sa grande connaissance de l'administration, Michèle Righetti a été nommée chancelière. Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d’État a désigné la nouvelle chancelière. Il s’agit de Michèle Righetti, directrice adjointe aux HUG, ancienne secrétaire générale du Département de la santé et fugace directrice de l’Office cantonal de la détention. Ce sera la deuxième femme à avoir été nommée à cette fonction.

Pressentie parmi la poignée de «papables» possibles, du fait de sa large expérience dans l’administration, de son parcours et de son âge, Michèle Righetti (47 ans) remplacera Anja Wyden Guelpa nommée en 2009. Elle est au bénéfice d’un brevet d’avocat et d’un Certificate of Advanced Studies en leadership organisationnel. «Dans cette législature qui s’ouvre, le rôle de la nouvelle chancelière sera clé pour agir comme un véritable chef d’état-major du gouvernement, dans une chancellerie renforcée», explique le Conseil d’État élu dans un communiqué. La chancelière sera formellement désignée lors de sa séance d’installation, le vendredi premier juin prochain. La nomination du 21e chancelier depuis 1847 est tombée rapidement: il n’aura fallu que huit jours au collège pour s’accorder sur un nom. Il fallait faire vite, car la Chancellerie est un rouage clé. Sa responsable préside en effet le collège des secrétaires généraux qui gère concrètement l’administration publique derrière les élus.

Il y a quelques années, l’ancien vice-Chancelier Claude Bonard résumait ainsi les missions de ce service «historique»: «Il est l’état-major du gouvernement. Il assure la tenue et la conservation des procès-verbaux des séances gouvernementales, jouant ainsi le rôle de «garde des Sceaux» puisque le chancelier authentifie tous les actes du gouvernement. Dans nos cantons, les chancelleries assistent les gouvernements dans tous leurs travaux et assurent la coordination de l’activité administrative qui en découle. Au fil des ans, d’autres missions sont venues se greffer sur cette mission». Les qualités nécessaires à ce poste prestigieux sont nombreuses. L’une évoquée dans un cahier des charges remontant à 2009 explique notamment que l’impétrant doit «rassembler et non diviser».

Il sera intéressant de voir quels services seront rattachés à la nouvelle Chancellerie. Début 2014, celle d’Anja Wyden Guelpa avait été amputée de plusieurs services clé. Les termes du communiqué laissent augurer d’un renversement de la tendance. (TDG)

Créé: 14.05.2018, 18h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Danger d'avalanche maximal en Suisse
Plus...