Maudet avait informé Longchamp d’un séjour semi-officiel

Voyage à Abu DhabiDeux mois et demi avant son déplacement aux Emirats, Pierre Maudet avait informé le président du Conseil d'Etat de l'époque qu'il rencontrerait des personnalités officielles.

Pierre Maudet et François Longchamp.

Pierre Maudet et François Longchamp. Image: Mottaz et Iuncker

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nouvelles contradictions dans l’affaire du voyage à Abu Dhabi de novembre 2015. Le séjour avait un caractère «professionnel» bien avant sa réalisation, a reconnu mercredi Pierre Maudet, président du Conseil d’État. Et François Longchamp, son prédécesseur, en avait connaissance.


Lire aussi: Les excuses et le rapport de force


Pierre Maudet s’est défendu pendant des mois en parlant d’un voyage strictement privé, cherchant à écarter les accusations politiques portant sur la violation du règlement genevois en matière de dons. Il a encore maintenu cette version le 31 août auprès de ses collaborateurs et de ses collègues. La demande de levée d’immunité du Ministère public en vue de sa mise en prévention a sans doute aidé l’élu à la réflexion. Le Parquet a affirmé le 30 août avoir des preuves que le prince héritier des Émirats l’avait non seulement invité lui, sa famille et son chef de cabinet, mais avait aussi réglé la facture de plusieurs dizaines de milliers de francs. Finalement, Pierre Maudet a confessé le mensonge mercredi lors de la séance gouvernementale. Et ce, alors que les documents étaient prêts pour acter son maintien dans ses fonctions avec des aménagements.

Le magistrat a présenté à ses collègues l’e-mail dans lequel il annonçait à l’époque son voyage à François Longchamp. Une surprise, puisqu’il avait affirmé à la Commission de contrôle de gestion (Cogest) avoir supprimé cette correspondance. «Cet e-mail existe; je l’ai produit à mes collègues, a déclaré Pierre Maudet sur le plateau de la TV locale. Je pouvais le produire en début de semaine à la Cogest. Mais elle a décidé de suspendre ses travaux et son président (ndlr: Yvan Zweifel, député PLR) m’a indiqué que je n’avais pas besoin en l’état de le transmettre.» De quoi faire bondir Carole-Anne Kast, présidente du Parti socialiste genevois: «Il ressort cet e-mail après avoir laissé entendre à la Cogest qu’il ne l’avait pas. Cela montre son manque de sincérité.»

Mais qu’est-ce que Pierre Maudet avait annoncé à son camarade du PLR François Longchamp? Le courriel date du 11 septembre 2015. «C’était encore à ce moment-là clair dans mon esprit que le voyage se ferait à mes frais (…), qu’il intégrerait une dimension professionnelle, parce que je m’attendais à voir là-bas une série d’officiels, sans que ce soit nécessairement prévu à l’agenda, mais qu’il était essentiellement familial.» Deux mois et demi au moins avant de prendre l’avion, Pierre Maudet s’attendait donc à rencontrer des responsables émiratis. Le mélange des genres interpelle. «J’ai beaucoup de peine à croire qu’il a organisé un voyage privé sur trois jours à Abu Dhabi alors que les prix sont exorbitants et qu’il ne s’intéresse pas à la Formule 1. Dire que le voyage privé a dévié en voyage semi-professionnel n’est pas crédible», estime une personnalité politique.

Alors, si les rencontres avec des officiels étaient prévues depuis le début, pourquoi avoir emmené femme et enfants et mis en avant le caractère privé du voyage? Pourquoi l’avoir caché à ses collègues? Et surtout, quels étaient les véritables objectifs du déplacement? Hier, Pierre Maudet n’était plus disposé à s’exprimer. No comment également de la part de son avocat.

Quant à François Longchamp, «il savait que le voyage était semi-officiel et a laissé Pierre Maudet tenir une version erronée, y compris auprès du Ministère public lorsqu’il a demandé des premières explications en novembre dernier. Il a donc couvert les mensonges de son protégé», dénonce Carole-Anne Kast. Contacté, le retraité de la politique garde le silence. Sa connaissance du dossier pourrait éveiller la curiosité de la Cogest et du Ministère public. (TDG)

Créé: 06.09.2018, 20h10

Articles en relation

Pierre Maudet tente un coup de poker médiatique

Voyage à Abu Dhabi Le conseiller d’État reconnaît avoir menti, demande pardon aux Genevois et livre une nouvelle version des faits. Le PLR refuse d’abdiquer. Plus...

Pierre Maudet: «J'ai caché une partie de la vérité aux Genevois. Je m'en excuse»

Coup de théâtre Le président du Conseil d'Etat regrette et présente une nouvelle version de son voyage à Abu Dhabi. Plus...

Pierre Maudet est mis à l’écart par le Conseil d’État, mais pas trop

Voyage d’Abu Dhabi L'élu PLR garde son département, sauf les liens avec le pouvoir judiciaire et avec l’Inspection générale des services. En revanche, sa présidence du Conseil d’État est davantage touchée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...