Mark Muller rejoint un cabinet d'avocats

ReconversionL'ancien conseiller d'Etat arbore une barbe de six mois. Il s'est installé 1 place du Port, juste en face de l'horloge fleurie

Mark Muller dans son bureau de conseiller d'Etat le 24 janvier 2012, quelques jours avant sa démission.

Mark Muller dans son bureau de conseiller d'Etat le 24 janvier 2012, quelques jours avant sa démission. Image: Laurent Guiraud (Archives)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mark Muller a fêté ses 48 ans le 26 août. Ce lundi, l'ancien ministre du Logements et de l'Aménagement du territoire est redevenu avocat spécialiste des affaires immobilières comme associé de l'étude de La Gandara & Associés. Il devrait également être élu le 13 septembre prochain par le Grand Conseil juge assesseur à la Chambre d'appel en matière de baux et loyers. Sa candidature est présenté par la Chambre genevoise immobilière dont il fut le secrétaire général avant d'accéder au Conseil d'Etat.

Dans une interview accordée au Matin, l'ancien magistrat PLR, qui a démissionné fin février lâché par les siens à la suite d'une altercation musclée avec un barman du Moulin à danse au petit matin du 1er janvier, dit avoir tourné la page. Tout juste avoue-t-il «éprouver une certaine nostalgie, comme une sorte de manque par rapport à ceux avec qui j’ai travaillé et aussi par rapport aux dossiers que j’ai traités et qui me tiennent à cœur, en particulier Praille Acacias Vernets.»

Mark Muller porte une barbe de six mois. En vacances, il dit abandonner le rasoir. Cette fois-ci elles auront duré plus longtemps. «La barbe ne me va pas si mal» trouve l'homme politique qui s'était déjà confié durant l'été à l'hebdomadaire GHI. Il savoure sa liberté retrouvée, reste un membre actif du PLR tout en n'ayant pas d’ambition élective.

(TDG)

Créé: 03.09.2012, 21h20

Articles en relation

Barbu, Mark Muller fait sa rentrée

Politique L’ancien conseiller d’Etat déclare à l’hebdomadaire GHI être sans rancœur. L’ancien élu PLR défend son bilan politique. Plus...

Mark Muller effectuera son «retour à la vie civile» au Tribunal des baux

Genève La Chambre genevoise immobilière, où il a été secrétaire par le passé, devrait le présenter comme juge assesseur au Tribunal des baux et loyers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...