Marche quotidienne pour dénoncer «l'agression d'Israël»

Place Bel-AirLa marche silencieuse débutée lundi ne désemplit pas. Personnalités politiques et anonymes tournent sur la place Bel-Air.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En silence, une ronde humaine arpente la place Bel-Air. Depuis lundi, des pacifistes vêtus de noir se retrouvent au centre-ville entre 17h30 et 19h pour «partager leur colère face à l’agression d’Israël dans les territoires occupés». Une cinquantaine de personnes tournent, longeant les trottoirs de la place. Conseillers nationaux, élus municipaux, jeunes, vieux. Des chèches, des pancartes, des tracts. Seuls les drapeaux de formations politiques sont interdits.

Diana témoigne de «cette sourde colère» qui l’habite. La Genevoise n’avait auparavant jamais participé à une manifestation ayant trait au Proche-Orient. Sa colère la conduit désormais tous les soirs place Bel-Air «pour dénoncer le silence assourdissant de la communauté internationale face aux massacres de la population civile palestinienne». Elle n’a pas supporté que le gouvernement hébreu appelle 100'000 habitants de Gaza à évacuer le 16 juillet dernier. «Accepteriez-vous de quitter votre appartement pour qu’une armée bombarde votre quartier?» Tous témoignent de leur «tristesse, leur indignation». Ensembles. Parfois, un usager des transports publics tend un bras, s'empare d'un tract. Un échange s'engage. La ronde se poursuit et les bus défilent.

Ce rassemblement quotidien se veut citoyen, sans organisateur et donc sans demande d’autorisation. «Il est né des précédentes manifestations aux Nations, indique un trentenaire. Nous ne pouvions nous contenter d’une réunion hebdomadaire puis rentrer tranquillement chez soi.» La quatrième marche se tiendra ce jeudi soir.

(TDG)

Créé: 24.07.2014, 11h30

Articles en relation

Pas de trêve à Gaza avant plusieurs jours

Proche-Orient Selon un ministre israélien, une trêve à Gaza n'est pas envisageable avant plusieurs car Israël a besoin de temps pour détruire les tunnels du Hamas. Plus...

Des activistes s'en prennent aux joueurs israéliens

Violence Le match amical entre Lille et le Maccabi Haïfa a été écourté en fin de partie par l'entrée sur le terrain d'une manifestation hostile à Israël. Plus...

L'ONU lance une enquête sur l'offensive israélienne

GAZA L'ONU a parlé de possibles «crimes de guerre» commis par l'armée israélienne à Gaza. Israël a qualifié la décision du Conseil de «parodie». Plus...

Navi Pillay accuse Israël de possibles crimes de guerre

Palestine Tout en dénonçant les attaques aveugles du Hamas, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a appelé mercredi à une enquête sur de possibles crimes de guerre commis par Israël à Gaza. Plus...

L'ambassadeur israélien compare le Hamas à Al-Qaïda

Genève Comparant le Hamas à Al-Qaïda et à l'Etat islamique, l'ambassadeur israélien à l'ONU a insisté mercredi devant le Conseil des droits de l'homme à Genève sur le droit d'Israël à se défendre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Donald à l'ONU
Plus...