Luc Barthassat relance le transport par télécabine en ville

MobilitéLe magistrat PDC a demandé à ses services de plancher sur le sujet. Guy-Olivier Segond avait eu la même idée il y a 30 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

 Le conseiller d’Etat Luc Barthassat planche sur un projet de télécabine urbaine pour la ville, a révélé la RTS. Une étude formelle pourrait être lancée l’an prochain. Luc Barthassat a demandé à ses services d’examiner l’opportunité d’une ligne de télécabines. Par exemple pour franchir le Rhône, l’Arve ou le lac. Cette solution est qualifiée de «rapide et peu gourmande en énergie» par le magistrat. Il pourrait s’inspirer du «metrocable» de Medellín, en Colombie.

Le skybus de Guy Olivier Segond

L'idée d'une télécabine urbaine germe depuis des lustres à Genève. Il y une vingtaine d'années, le conseiller d'Etat Guy-Olivier Segond proposait d'organiser l'exposition nationale, Swiss Expo 98, dans la région de la plaine de l'Aire, une zone désormais occupée par les usines de quelques fleurons de l'horlogerie genevoise et bientôt par les habitations du futur quartier des Cherpines. Pour relier cette région au centre ville, on ne parlait pas alors d'un tram, mais d'un skybus, une télécabine qui devait connecter Planpalais au cœur de la cité éphémère du cerveau. Les archives de la commune de Plan-les-Ouates en gardent quelques traces.

«A Genève, les quartiers qui pourraient être visés sont ceux où se construisent des logements et les axes linéaires sur lesquels le transport par câble pourrait être complémentaire aux infrastructures actuelles», a indiqué Thomas Putallaz, le bras droit du ministre de l'Environnement, des transports et de l'agriculture (DETA) à la RTS lundi.

Les Verts tirent à la même corde

Plus récemment les Verts ont décidé de promouvoir ce mode de transport aérien pour relier la future cité satellite de Bernex, au nord de la route de Chancy, à l'aéroport. Refusé par le conseil municipal de cette commune, le projet a été porté au Grand Conseil par le député Lefort. La motion 2126 déposée le 8 janvier 2013 mentionne les exemples de Barcelone, Grenoble, Caracas, Brest, Medellin ou New York, entre autres villes qui ont déjà adopté ce mode de transport en milieu urbain.

«Au début, quand le conseiller municipal bernésien Blaise Galland m’en a parlé, j’étais sceptique», déclarait François Lefort à la Tribune en janvier 2013. Puis, le député s’est laissé convaincre par les avantages: le transport par câble est 3,5 fois moins énergivore que le tram, son emprise au sol est moindre, il est bien plus facile et économique à construire et son exploitation requiert peu de main-d’œuvre.

En référence, les motionnaires citaient trois sources, un rapport français sur les transports aériens, un article de ddmagazine et la notice wikipedia sur le transport aérien par câble.

Créé: 22.04.2014, 10h28

Le projet de télécabine urbaine imaginé par les Verts. Le schéma ci-dessus ne figure pas dans la motion 2126.

Sondage

Une télécabine urbaine à Genève, est-ce une bonne idée?

Oui

 
54.4%

Non

 
27.1%

Bof

 
14.7%

Je ne sais pas

 
3.8%

3079 votes au total


Articles en relation

La télécabine urbaine séduit les Verts et les Genevois

Transports Une majorité des personnes sondées par la Tribune de Genève soutient l'idée d'un système de transport aérien à Genève. Plus...

Le téléphérique du Salève, en plein chantier, rouvrira ses portes le 5 avril

Travaux Après trois mois de travaux, le dernier câble porteur est fin prêt à être monté Plus...

Le téléphérique du Salève change ses câbles

Grand Genève L'installation sera fermée jusqu’en avril. Sur le parking de la gare inférieure , d’énormes bobines de câbles attendent d’être déroulées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...