Les deux-roues motorisés dans le viseur de la police

GenèveMardi et jeudi, les pilotes de motos et scooters devront se tenir à carreau. Exemples d'infractions qui seront sanctionnées.

Griller un feu? 250 francs!

Griller un feu? 250 francs! Image: L. Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces 25 et 27 octobre, la police lance une campagne de sécurité routière visant les deux-roues motorisés. Toutes les infractions commises à motos ou scooters seront sanctionnées, affirme-t-elle sur sa page Facebook. «Des contrôles seront menés en divers endroits du canton, explique Chloé Dethurens, porte-parole de la police genevoise, sans toutefois en dévoiler davantage sur le dispositif déployé. Si nous avons décidé de communiquer sur cette opération, c'est pour ne pas prendre les conducteurs de deux-roues en traître», précise-t-elle.

Voici quelques exemples d'infractions qui retiendront l'attention des agents:

- Le non-respect de la signalisation lumineuse: 250.- francs.
- Ne pas rester dans une file de véhicule à l'arrêt: 60.- francs.
- Utilisation d'une voie de bus: 60 francs.
- Franchissement d'une ligne de sécurité (ou double): contravention.

«Si l'amende est payée dans les 30 jours, il n'y a pas d'émoluments», rappelle la chargée de communication.

La semaine du 31 octobre au 4 novembre, ce sera au tour des vélos et «assimilés» (ndlr: trottinettes, planches à roulettes, etc.) d'être dans la ligne de mire de nos pandores, durant trois jours cette fois-ci.

Créé: 24.10.2016, 14h56

Articles en relation

La police cible les cyclistes: amendes et mauvaise humeur

Genève Des contrôles visent ceux qui brûlent les feux ou roulent sur les trottoirs. Les cyclistes pointent des «aménagements aberrants». Plus...

Les cyclistes paient le prix fort pour leurs infractions

Mobilité douce Pro Vélo dénonce une hausse des amendes salées adressées aux cyclistes, désormais traités comme tous les usagers de la route. Sont-ils vraiment devenus «la cible des autorités»? Enquête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois se ruent sur les masques
Plus...