Les bibliothèques genevoises répondent en ligne à toute question

SavoirLes bibliothèques de la Ville ont inauguré ce mardi le service «InterroGE», qui vise à valoriser leurs collections et patrimoines.

Sami Kanaan, conseiller administratif de la Ville de Genève en charge de la Culture, et Jurgen Haepers, coordinateur du projet, interroGé(s)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les bibliothèques de la Ville de Genève répondent en ligne de manière documentée et référencée à n’importe quelle question en moins de trois jours ouvrables. Lancé mardi, ce nouveau service baptisé «InterroGE» vise à valoriser leurs collections et leur patrimoine. Concrètement, chacun peut poser une question sur tous les sujets par le biais d’un formulaire unique sur le site www.interroge.ch, en précisant son âge et l’objectif de sa recherche. Les bibliothécaires rédigent ensuite une synthèse qui comprend des liens Internet aux références des ouvrages consultés mais aussi à d’éventuels textes de loi et émissions de télévision ou de radio.

Le réseau fédère toutes les bibliothèques publiques de la Ville de Genève, à savoir d’art et d’archéologie, des Conservatoires et Jardins botaniques, du Musée d’ethnographie, du Muséum d’histoire naturelle, du Musée d’histoire des sciences, les bibliothèques municipales et la Bibliothèque de Genève. Les questions sont donc transmises à l’institution qui est la plus à même de répondre.

Le réseau de compétences est toutefois appelé à être élargi à d’autres bibliothèques, notamment universitaires, en fonction des questions, a expliqué mardi devant les médias la directrice des Bibliothèques municipales, Véronique Pürro. Avec l’accord du demandeur, question et réponse figureront dans les archives du site Internet.

L’idée est aussi d’offrir une réponse fiable à l’heure où la Toile offre une quantité énorme d’informations, a souligné Sami Kanaan, magistrat en charge du Département de la culture et du sport. A noter que «Le guichet du savoir» de la Ville de Lyon (F) répond, lui aussi, à toute question, tandis que la Bibliothèque nationale à Berne propose un service similaire pour les interrogations sur la Suisse.

(ATS/TDG)

Créé: 10.09.2013, 15h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...