Les amis de la Vespa s’offrent un salon à la taille de Palexpo

Salon vintagePrès de 100 exposants se sont déjà inscrits. Il y aura de la place pour tous, dans la grande halle Carry-Box de Meyrin, des machines de rêve à acheter et des accessoires rétro de la tête au pied.

Rencontre avec Michel Fariello, passionné de Vespa. Photo: Laurent Guiraud.

Rencontre avec Michel Fariello, passionné de Vespa. Photo: Laurent Guiraud. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une cave privative à la gloire de la Vespa. Comment ça, une cave? Pardon, un musée vivant, un cabinet de curiosités, un atelier de création. Le passionné reçoit dans les sous-sols de sa maison meyrinoise, construite au bord des champs, entourée d’arbres fruitiers. Il s’appelle Michel Fariello, est né il y a un demi-siècle dans le sud de l’Italie, non loin de Naples, et, depuis maintenant 25 ans, son ADN roule chaque jour sur ces deux-roues motorisés qui continuent à se regarder comme des actrices de cinéma.

L’espace est un peu étroit, mais le casting a de l’allure (quatre Vespas de couleurs différentes, alignées au cordeau au pied du mur principal, dont une azzurro Cina et une giallo arancio à rêver) et les parois sont recouvertes d’affiches et de posters qui élargissent l’horizon. Petit faible pour cette ancienne publicité odorante sur papier journal. A l’époque, dans les années 50, la Vespa faisait l’objet de promotions parfumées.

Tous fans de la marque italienne

Le guide du jour se montre intarissable, mais on n’est pas là pour faire l’éloge de sa muséographie soignée ni de son art du rangement. La visite est intéressée, car notre homme, pompier de métier, a créé avec d’autres inconditionnels de la marque italienne l’association Amici della Vespa. Une vingtaine de membres, actifs dans la préparation d’une «bourse vide-garage», d’une brocante XXL faisant la part belle au vintage.

La manifestation se tiendra, ce dimanche 19 avril, jour d’élections municipales, dans la grande halle Carry-Box, en face de Fiat Center, au 16, rue des Voituriers sur la commune de Meyrin. Les quelque 100 exposants inscrits auront de la place pour mettre en évidence leurs autos, motos et scooters (du Solex à la Harley-Davidson), pour disposer pièces de collections et accessoires en tous genres sur les tables. Il y aura de l’iconographie griffée, des habits et des casques (blanc ou moka?), il y aura aussi de la musique en live, de la cornemuse et de quoi manger. L’entrée est libre comme le parking.

Les studios de Cinecittà

C’est Freddy Reymond, spécialiste dans la manutention lourde, les outils de levage et les containers maritimes, qui met sa «halle monstrueuse» à disposition. Par rapport au parc mécanique de son entreprise, la Vespa des années 60, celle qui a supporté sans mépris les fesses de Brigitte Bardot, paraîtra un peu petite. Quoique: le mythe qu’elle représente a bien besoin d’une salle aux dimensions de Palexpo, un Cinecittà local le temps d’un salon du dimanche.

Une partie des bénéfices de la journée sera versée à l'association romande Flavie, qui vient en aide aux victimes de brûlures graves. Ouverture à 9 h, fermeture à 18 h. On annonce une météo pluvieuse, c’est parfait pour le vintage indoor.

Créé: 17.04.2015, 14h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...