Les Genevois qui n’ont que le passeport suisse ont fondu

StatistiquesLa population se divise désormais en trois parts presque égales: Suisses, étrangers et binationaux.

«64% de la population du canton détient un passeport étranger, contre 36% uniquement un passeport suisse», résume l’Office cantonal de la statistique.

«64% de la population du canton détient un passeport étranger, contre 36% uniquement un passeport suisse», résume l’Office cantonal de la statistique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Genevois qui n’a qu’un passeport suisse en poche est une espèce qui fond aussi vite que les glaciers. En quinze ans, sa part a drastiquement chuté. Par contre, celle des binationaux a presque doublé, comme l’indiquent des chiffres publiés ce lundi par l’Office cantonal de la statistique (Ocstat).

En 2000, Genève comptait 49% de Suisses uniquement (sans autre passeport), ils ne sont désormais plus que 36%. L’effectif de binationaux est lui passé de 16 à 27%. Il s’agit de personnes ayant la nationalité suisse ainsi qu’une ou plusieurs nationalités étrangères. Avec 37%, les étrangers deviennent ainsi la catégorie la plus importante.

Autrement dit, «64% de la population du canton détient un passeport étranger, contre 36% uniquement un passeport suisse», résume l’Ocstat. Parmi ces Suisses, 86% le sont depuis leur naissance. Les autres sont des naturalisés qui ont renoncé à leur nationalité d’origine.

Nombreuses naturalisations

Cet accroissement de binationaux s’explique notamment par les naturalisations. L’Ocstat note que «celles-ci ont fortement augmenté avant l’entrée en vigueur de la nouvelle loi début 2018 qui limite l’accès à la nationalité suisse aux seuls détenteurs d’un permis C».

Les binationaux détiennent en grande partie un passeport européen (77%). Parmi eux, on trouve d’abord des Français, des Italiens, des Espagnols et des Portugais. À noter que les binationaux français sont plus nombreux que les personnes uniquement françaises. L’âge moyen des binationaux est de 44 ans, contre 51 ans pour les Suisses.

Ces chiffres indiquent à quel point Genève est la ville du pays la plus cosmopolite. La Suisse compte 63% de personnes uniquement suisses (50% dans le canton de Vaud, 60% à Zurich, 75% dans le Jura). Le nombre de binationaux s’y monte à 12%.

Précision Ces données concernent les personnes de 15 ans ou plus, sans compter les fonctionnaires internationaux et les personnes relevant de l’asile. (TDG)

Créé: 04.02.2019, 18h21

Répartition de la population à Genève

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trump décrète l'urgence nationale pour construire son mur
Plus...