Le tir au canon a fait vibrer les Carougeois

GenèveL'un des deux stands du canton était exceptionnellement ouvert ce samedi. Amateurs et spécialistes s'y sont côtoyés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tir au canon a résonné jusqu'à ce soir près du tunnel de Carouge. Habituellement ouvert seulement deux week-ends par an, le stand de la Cité sarde accueillait exceptionnellement les tireurs amateurs ou chevronnés ce samedi.

Une quarantaine de personnes se sont essayées à cette spécialité, qui ne dispose que de deux stands dans le canton, celui de Carouge et celui de Veyrier. Le principe ? Un tir a 75 mètres à l'aide d'un canon en fonte de 22 long rifle, datant du début du siècle. Les tireurs ont à régler manuellement la hauteur et la position de leur arme, vissée sur une dalle. Une fois la gâchette pressée, le score - jusqu’à 20 si le volontaire a atteint le centre de la cible - sur un tableau électronique.

Dans l'équipe de tireurs, beaucoup de Carougeois, amateurs d'une activité "conviviale et pas du tout militaire, comme on pourrait le penser", note André Ueldry, vice-président de la société fondée en 1852, l'une des plus anciennes de la Cité sarde. De nombreux jeunes, souvent initiés par leurs parents, participaient aussi à cet événement. Les gagnants des six passes de trois coups se sont vus remettre des prix offerts plusieurs commerçants de la commune.

(TDG)

Créé: 05.04.2014, 19h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tintin a 90 ans
Plus...