Le ticket de bus gratuit survivra à Cointrin

TransportsL’aéroport et Unireso ont résolu leur litige. A l’arrivée, les passagers se verront encore offrir le billet de transport public.

Depuis janvier 2008, les passagers peuvent obtenir un billet gratuit à leur arrivée à Cointrin. Un avantage menacé.

Depuis janvier 2008, les passagers peuvent obtenir un billet gratuit à leur arrivée à Cointrin. Un avantage menacé. Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On les croyait menacés en début d’année, mais les distributeurs de tickets de transport public gratuits trônent encore dans le hall des arrivées de l’aéroport, comme c’est le cas depuis 2008. Et ils vont s’y maintenir. Un accord a été trouvé cet été par les responsables du tarmac genevois et ceux de la communauté tarifaire regroupant les opérateurs de transport public, Unireso.

Les deux parties étaient en litige à tel point que durant les premiers mois de l’année, plus aucun contrat en force ne les liait au sujet de ces distributeurs, qu’Unireso était tenté de retirer, comme la Tribune de Genève l’avait révélé en janvier. La communauté tarifaire était mécontente des compensations financières offertes par l’aéroport pour le transport de ses passagers au moyen d’un billet gratuit valable 80 minutes sur l’entier de la zone «Tout Genève». Les dernières conditions négociées remontaient à 2012. Or, depuis lors, le nombre de billets offerts n’a cessé d’augmenter (voir notre graphique). Car la faveur est de plus en connue et le nombre de voyageurs à Cointrin ne cesse de croître. En 2015, selon le rapport d’activités d’Unireso, les deux machines ont délivré des billets à 904 084 personnes, 36 291 de plus qu’en 2014.

Les modalités du nouveau contrat restent confidentielles. «Nous nous réjouissons d’avoir pu sauver cet accord et pérenniser cette offre, commente Rémy Burri, responsable d’Unireso. L’aéroport a accepté un effort financier substantiel et nous avons prévu des mécanismes pour éviter les blocages à l’avenir et adapter la rétribution en fonction de l’évolution du trafic à Cointrin et des recettes Unireso. Cette offre est notamment un complément important pour les touristes de passage qui peuvent ainsi rejoindre leur hôtel où ils recevront une carte de transport gratuit.» Instituée en 2007, la Geneva Transport Card est, elle, financée par les taxes de séjour et donne un libre accès au réseau.

Pour Cointrin, le maintien des billets gratuits importe aussi. «Il s’agit d’une contribution à l’atteinte de nos objectifs en matière d’environnement et de mobilité d’entreprise, signale Bertrand Stämpfli, porte-parole. Les transports publics constitueront toujours plus à l’avenir une solution pour rejoindre notre aéroport urbain, qui ne se trouve qu’à 7 minutes de train du centre-ville, mais dont les accès sont souvent saturés.»

(TDG)

Créé: 16.09.2016, 19h35

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Articles en relation

Péril sur le ticket de bus gratuit à l’aéroport

Transports publics Unireso et Genève Aéroport divergent sur le financement des billets offerts dans le hall d’arrivée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...