Le plus grand raout onusien de 2018, c’est cette semaine

Forum mondial sur l’investissementSix mille personnes, dont une dizaine de chefs d’État, traitent de finance durable au Palais des Nations.

Capture d''écran du site de la CNUCED, qui annonce l'événement.

Capture d''écran du site de la CNUCED, qui annonce l'événement. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Forum mondial sur l’investissement, un congrès autour des investissements durables, se tient cette semaine au Palais des Nations. Organisé par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le raout attire du beau monde, du président de la Confédération, Alain Berset, à Khaltmaagiin Battulga et Armen Sarkissian, ses homologues kényan et mongol.

Une dizaine de chefs d’État, quarante ministres et une kyrielle de CEO, du patron de Nestlé à celui d’Ethiopian Airlines et son vis-à-vis de Novartis, sont au Palais des Nations dans ce cadre.

«Immense défi»

Lancé il y a dix ans, le Forum mondial sur l’investissement constitue le plus important rassemblement pour les politiques d’investissement. L’événement, qui a lieu tous les deux ans, réunit de lundi à vendredi six mille personnes autour du rôle de la finance dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) d’ici à 2030. L’ONU s’est notamment fixé comme but d’éradiquer la pauvreté ou de protéger la planète. Il s’agit de la plus grande réunion dans la Genève internationale cette année.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Alain Berset a estimé que «le développement durable est un immense défi que nous devons affronter ensemble et que le Forum mondial sur l’investissement identifie des moyens novateurs pour le financer». Il manquerait, selon la CNUCED, 2500 milliards de dollars par an pour que les pays en développement atteignent les ODD en 2030. Le président helvétique a appelé à des politiques ouvertes dans un contexte où la méfiance envers le multilatéralisme se précise. Il constate que «l’investissement environnemental se répand» mais s’inquiète de la baisse, l’an dernier, du flux d’investissements étrangers directs.

Genève, pôle de la finance durable

Le canton se démarque sur le terrain de la finance durable. «Ce n’est pas pour rien que ce forum a lieu à Genève», glisse Fabio Sofia, président de l’association Sustainable Finance Geneva.

En début d’année, le secrétariat du réseau FC4S (Financial Centres for Sustainability), une référence dans le secteur, a décidé d’installer son siège mondial à Genève. Ce réseau vise à promouvoir la coopération entre centres financiers dans le domaine de la finance durable.

L’écosystème genevois, qui fait cohabiter de nombreuses entreprises du secteur avec les Nations Unies – de l’UNEP Finance Initiative au Forum économique mondial – serait unique. «Genève a le potentiel d’être la Silicon Valley de la finance durable», estimait dans nos colonnes en 2017 Ivan Agabekov, directeur financier d’INOKS Capital. La finance durable, un domaine en verve, traite des investissements qui prennent en considération les critères environnementaux, de gouvernance et sociaux tout en visant un retour financier. (TDG)

Créé: 22.10.2018, 18h10

Articles en relation

Un centre de finance durable va s’installer dans le canton

Finance Genève conforte son statut de capitale des investissements éthiques et responsables. Plus...

«Genève peut être la Silicon Valley de la finance durable»

Economie Un forum consacré aux investissements verts se tient dans le canton ce jeudi. Un secteur en verve. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...