Le nombre d’éducateurs canins explose à Genève

GenèveLe métier attire de plus en plus de monde. Une formation vient de voir le jour sur le territoire genevois.

Michèle Ouarda Dardouri, présidente de l’école AoA Education canine, dirige un chien dans un exercice d’«agility».

Michèle Ouarda Dardouri, présidente de l’école AoA Education canine, dirige un chien dans un exercice d’«agility». Image: Pierre Abensur

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En huit ans, le nombre d’éducateurs canins a bondi à Genève, passant de 45 en 2007 à 118 aujourd’hui. Cette fulgurante ascension fait suite à l’introduction au 1er septembre 2008 de l’obligation pour les propriétaires de chiens de suivre des cours.

«Il est certain que la profession s’est développée avec cette nouveauté, mais également suite au fait que l’autorisation de détention des chiens de grande taille est désormais conditionnée par la réussite d’un test de maîtrise et de comportement», indique le vétérinaire cantonal, Jérôme Föllmi.

Depuis l’arrivée de cette nouvelle réglementation, environ 9500 chiens ont dû suivre des cours. Cette phénoménale demande a poussé un grand nombre de personnes à se lancer dans le métier. En quelques années, la liste des écoles d’éducation canine s’est ainsi largement étoffée dans le canton, qui en compte désormais 21.

Fort de ce constat, une institution genevoise vient de se lancer dans la formation d’éducateurs canins. C’est la première fois que ce cursus peut être suivi à Genève. «Jusqu’ici, il fallait se rendre dans un autre canton pour obtenir ce diplôme, indique la présidente de l’école Aoa éducation canine, Michèle Ouarda Dardouri, à l’origine de cette nouvelle formation. La majorité des Genevois suivait les cours auprès de l’Union canine suisse ou de la Fédération romande de cynologie, toutes deux situées près de Lausanne. La demande était donc très forte», constate-t-elle.

Une vingtaine de personnes ont déjà commencé les cours, qui seront dispensés pendant une année à raison d’un week-end par mois à Plan-les-Ouates. «Les personnes qui viennent suivre cette formation sont souvent des gens travaillant dans des associations qui s’occupent d’animaux et qui manquent de connaissances sur le comportement animal, explique la formatrice. Il peut également s’agir de personnes déjà installées, mais qui ne sont pas aux normes, ou d’autres qui veulent se lancer dans le métier. Il faut tout de même savoir que très peu de gens vivent uniquement de ça.»

Une fois la formation terminée, les étudiants recevront un diplôme d’éducateur canin spécialisé en rééducation et en comportement. (TDG)

Créé: 23.01.2015, 19h52

Articles en relation

Les enclos pour chiens ne sont pas sans danger

Agressions canines La mort d’un caniche, agressé par un staffie, suscite le débat sur la sécurité dans les espaces canins. Reportage. Plus...

Le Tchèque Radek Havrda remporte la 11e Grande Odyssée

Course de chiens de traîneaux Le Tchèque a devancé le Slovaque Milos Gonda. Tandis que le Français Rémy Coste, l'ex boulanger, a fini troisième. Plus...

Il quitte le fournil pour le chenil

Portrait Le musher Rémy Coste a pris le départ samedi, à Samoëns (Haute-Savoie), de la course de chiens de traineaux, la Grande Odyssée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: 1000 sans-papiers régularisés à Genève
Plus...