Le dialogue social reprend dans le commerce de détail genevois

Conditions de travailLes syndicats et les représentants patronaux de la branche ont accepté d'entamer immédiatement des négociations pour une future convention collective de travail.

Le secteur du commerce de détail n'était plus couvert par une CCT depuis juillet 2017 à Genève.

Le secteur du commerce de détail n'était plus couvert par une CCT depuis juillet 2017 à Genève. Image: Georges Cabrera / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sous l'égide du conseiller d'État Mauro Poggia, les acteurs du commerce de détail genevois se sont mis d'accord pour renouer le dialogue. Les syndicats et les représentants patronaux de la branche ont accepté d'entamer immédiatement des négociations pour une future convention collective de travail (CCT) et de futurs horaires d'ouverture des magasins s'appliquant à l'ensemble du secteur.

L'accord a été conclu entre la Fédération du commerce genevois (FCG), la Nouvelle organisation des entrepreneurs (NODE), le Trade Club, le syndicat SIT, le syndicat UNIA et la Société des employés de commerce (SEC), fait savoir mardi le Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé (DSES).

À Genève, le secteur du commerce de détail n'était plus couvert par une CCT depuis juillet 2017. Pour éviter une détérioration des conditions de travail dans une branche particulièrement exposée à la sous-enchère salariale et la concurrence déloyale, un contrat type de travail (CTT) a été conclu sous la houlette de l'État.

Le CTT, rappelle le DSES, permet de mettre en place un filet de sécurité, «mais il n'offre jamais le niveau de protection d'une CCT». Les commerces genevois, de leur côté, traversent une situation économique difficile, notamment «en raison de la forte concurrence provoquée par la vente en ligne et les achats transfrontaliers».

(ats/TDG)

Créé: 18.02.2020, 14h19

Articles en relation

Les chiffres du commerce de détail stagnent

Suisse L'an passé, le commerce de détail n'a pas connu d'embellie. La période de Noël y a échappé. Plus...

Remue-ménage dans les grands magasins genevois

Économie Le commerce de détail se prépare à un début d’année mouvementé. Le franc reste cher et les habitudes d’achat se modifient. À chaque enseigne sa stratégie. Plus...

Les partenaires sociaux tentent de renouer le dialogue

Commerce de détail Employeurs et syndicats cherchent à calmer le jeu, aidés par Mauro Poggia. Exclue, la Société des employés de commerce dénonce. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Chinois exportent à nouveau
Plus...