Le SIS sauve un chat prisonnier d'un conduit de ventilation

GenèveLes pompiers sont intervenus mardi à la rue des Sources pour dégager l'animal qui avait disparu depuis plusieurs jours.

Les hommes du SIS percent le mur afin de libérer le félin prisonnier.

Les hommes du SIS percent le mur afin de libérer le félin prisonnier. Image: SIS/Ville de Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plusieurs jours que sa propriétaire cherchait le chat dans le quartier. Rien. Aucune trace. Jusqu'à ce que des voisins – habitants eux-aussi au 5 de la rue des Sources à Plainpalais – remarquent des miaulements en provenance d'un mur dans le parking de l'immeuble.

Derrière la paroi, l'animal. Ce dernier est tombé quelques jours plus tôt dans un conduit de ventilation adjacent à la cheminée de l'appartement en attique de sa propriétaire. Une chute de 18m, impossible de remonter. Le piège s'est refermé sur le félin.

Le Service d'incendie et de secours (SIS) est contacté. Les pompiers se rendent sur place mardi et entreprennent de percer le mur d'où proviennent les miaulements. Après plusieurs heures de travail, le calvaire de l'animal prend fin.

Le trou percé par le SIS

Il est temps de regagner le giron, autrement plus rassurant, de sa propriétaire. Le vétérinaire ne s'interposera pas. Après un contrôle, le chat est déclaré apte à retrouver une vie heureuse.

Hop, direction le vétérinaire!

L’immeuble du 5, rue des Sources (photo: Steeve Iuncker-Gomez). (TDG)

Créé: 15.02.2017, 14h43

Articles en relation

Souris, chats, chiens, chevaux, les pompiers secourent tous les animaux

Reportage Noé des temps modernes, les hommes du SIS volent au secours de toutes sortes de bestioles Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scrutin annulé: Pagani vilipendé
Plus...