Le Cinélux est menacé de fermeture

JonctionDepuis le 1er janvier dernier, les employés de ce cinéma de la Jonction ont formé une association pour le sauver et continuer son exploitation.

L'association Cinélux tente de sauver cette salle de la Jonction.

L'association Cinélux tente de sauver cette salle de la Jonction. Image: Pascal Frautschi/Tribune de Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L’une après l’autre, les salles de cinéma proposant une programmation alternative et indépendante disparaissent en Ville de Genève pour faire place à des complexes multisalles anonymes », constatent les employés du Cinélux. Depuis 2001, pas moins de 8 salles ont ainsi déjà fermé leurs portes: Plaza, Arcades, Hollywood, Caméra?Movie, Broadway, Forum, Art?Ciné, Central. Et c’est au tour du Cinélux d’être à présent menacé de disparition! Depuis le 1er janvier dernier, ses employés ont donc formé une association (association Cinélux) pour sauver cette salle et continuer son exploitation. Mais la situation financière du Cinélux est précaire : risque d’une importante augmentation de loyer dans le cadre d’un nouveau bail; nécessité urgente de passer à la projection numérique soit un investissement de l’ordre de 120000 francs.

Or, pas question de baisser les bras pour autant! Dans une toute fraîche pétition, les employés demandent aux autorités municipales de tout entreprendre pour qu’un des derniers cinémas de quartier en Ville de Genève ne disparaisse pas et que la belle aventure puisse continuer.

Le comité de soutien est constitué de l’Association des habitants de la Jonction, la Maison de quartier de la Jonction, l’Axe du miel (le Vélodrome, les Colis du Coeur, Fédération des artistes deKugler, MQ Jonction l’Etincelle, l’Association pour la Reconversion des Vernets, les théâtres du Galpon, de la Parfumerie et du Loup, le Garage et l’Association Cinélux) et Fonction Cinema.

Créé: 26.03.2012, 11h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève se prépare à affronter le coronavirus
Plus...