La piscine de Lancy lance ce lundi son ouverture à l’année. Une première suisse

Plein airPartout ça ferme, sauf à l’avenue Eugène-Lance, qui accueille les nageurs de 11 h à 19 h, 7 jours sur 7.

La piscine de Lancy, samedi 31 août, le jour très festif où l’on a célébré son demi-siècle d’existence.

La piscine de Lancy, samedi 31 août, le jour très festif où l’on a célébré son demi-siècle d’existence. Image: STEEVE IUNCKER-GOMEZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Clap de fin pour les piscines extérieures. On fige les tourniquets, on range les bonnets, en ordre dispersé comme à chaque fois. La neige qui tombe en montagne donne raison aux plus pressés. Au Lignon, on clôt en catimini l’exercice olympique en invitant les fidèles à rejoindre les installations indoor. À Carouge comme à Meyrin, on résiste jusqu’au dimanche 15 septembre en sachant que la dernière semaine se déroulera à huis clos côté fréquentation.

À Genève-Plage, on s’occupe surtout à éteindre le feu dans la maison, les mécontents privés de nage au coucher de soleil exprimant dans des courriers incendiaires tout le mal qu’ils pensent de l’horaire restreint qui leur a été imposé depuis le 25 août. Par beau temps estival, ouvrir à 11 h et obliger les usagers à sortir de l’eau avant 19 h, c’est en effet propre à fâcher.

Mais bon, il fait maintenant moche et froid, on peut passer à autre chose. Sauf à Lancy, qui confirme ses ambitions hivernales en lançant, ce lundi 9 septembre, sa saison «par tous les temps». On pourra donc nager sans interruption ou presque jusqu’au 30 avril 2020, avec un ou deux relâches ici et là, à Noël, le 31 décembre, ainsi que le mois de mars, réservé pour une pause technique.

«Nous pourrons profiter de la piscine de Marignac en plein hiver, dans une ambiance entre le froid extérieur et le chaud de la piscine», s’enthousiasme Gérard Jolimay, président de l’Association des usagers des bains et piscines genevoises (UBPG). L’installation lancéenne sera désormais la seule piscine olympique suisse à ciel ouvert à fonctionner toute l’année. Elle «sera raccordée au réseau de chauffage à distance Palettes, qui garantit en tout temps une énergie 100% renouvelable, précise le communiqué de la Ville de Lancy. Le bassin de 50 mètres est muni d’une nouvelle couverture thermique.»

Enfin, petit rappel agréable pour les ignorants – de plus en plus rares –, «les usagers pourront rejoindre le grand bassin sans s’exposer au froid. Ils emprunteront pour cela un petit canal qui donne accès au plan d’eau à partir de vestiaires chauffés.» Chose étonnante – merci aux historiens nageurs d’en faire mention –, ce principe d’une ouverture hivernale «fait renouer Marignac avec un usage qui avait existé entre 1969 et 1974. La crise pétrolière avait ensuite eu raison du chauffage hivernal.» La crise climatique s’affronte, elle, en nageant son kilomètre chaque jour dans une eau à 28 degrés.

Ils sont déjà 350 à avoir signé ce contrat aquatique illimité. Un chiffre fourni par Olivier Carnazzola, chef du Service des sports de la Ville de Lancy. Il espère bien, à raison, augmenter cette première adhésion prometteuse. L’abonnement hivernal s’élève à 250 francs et l’entrée unique coûte 8 francs. Les horaires quotidiens sont généreux, de 11 h à 19 h, sept jours sur sept.

Créé: 06.09.2019, 18h22

Articles en relation

Lancy fête sa piscine dans un grand plongeon collectif

Plein air Le site aquatique de Marignac célèbre, ce samedi jusqu’à minuit, son demi-siècle d’existence. Plus...

Bains de foule et de piscine festive ont ravi des milliers de personnes

Plein air Du Jardin anglais à Carouge, en passant par les bassins de Lancy, les amateurs de fêtes populaires ont réussi leur week-end. Récit. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après les frappes iraniennes sur l'Arabie saoudite
Plus...