La passerelle des Vernets sera définitivement fermée au trafic dès le 5 juillet

GenèveLe démontage de la passerelle débutera le 16 juillet. Les piétons et cyclistes pourront emprunter le pont Hans Wilsdorf alors que les automobilistes devront patienter jusqu'à fin août.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après soixante ans de bons et loyaux services, la passerelle des Vernets tire sa révérence. Le démontage de ce pont, construit en 1952 par l'armée suisse, débutera le 16 juillet prochain et durera jusqu'à fin août. La passerelle sera fermée à la circulation dès le jeudi 5 juillet.

Les automobilistes devront donc se rabattre sur les ponts des Acacias ou de Saint-Georges pour franchir l'Arve en attendant l'ouverture au trafic du pont Hans Wilsdorf. Les piétons et cyclistes pourront en revanche emprunter la nouvelle structure dès le 16 juillet pour rallier les Vernets à Plainpalais.

Démontage en deux étapes.

Le démontage de la passerelle des Vernets se fera en deux étapes. La première, qui concerne la partie supérieure de l'ouvrage, débutera le 16 juillet et sera effectuée depuis les berges. Le seconde étape, qui vise à démonter les piliers du pont, sera quant à elle réalisée depuis une barge, sur l'Arve, à compter du 2 août prochain.

Le nouveau pont d'une longueur de 85 mètres pour 15,5 mètres de large et financé par la Fondation Hans Wilsdorf, du nom du créateur du groupe horloger Rolex, sera officiellement inauguré le 30 août. (TDG)

Créé: 03.07.2012, 16h15

Articles en relation

Le pont Hans Wilsdorf sera inauguré le 30 août prochain

Aménagement Les promeneurs pourront accéder aux berges de l'Arve grâce à des escaliers disposés de chaque côté de l'ouvrage. Plus...

Google Map

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...