La neige aux Bastions: «C'est comme à la montagne!»

ReportageLa chute de poudreuse fait la joie des familles et des Genevois qui sortent doudounes et moon boots.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous ne pouvions pas aller à la montagne, c'est cette fois-ci la montagne qui est descendue pour nous», raconte Alexandre Rozenholc et Anne-Valérie Lénaud, tandis que leurs deux enfants, Elia, 4 ans, et Nathan, 2 ans, s'amusent et se lancent des boules de neige dans un parc des Bastions tout blanc. «Venus de Carouge», ajoutent-ils, «nous n'avons eu aucun problème à nous déplacer avec le tram, malgré la neige. Merci les TPG!»

Ce lundi peu avant midi, familles, étudiants et badauds parcourent le parc recouvert d'une neige épaisse. Dans une atmosphère calme et cotonneuse, le tapis hivernal étouffe les rumeurs de la ville.

On aperçoit aux portes des Bastions, un skieur venu profiter de la poudreuse. Daniel Hoffman, originaire des États-Unis, a décidé d'arpenter les rues enneigées de Genève: «C'est magnifique de voir autant de neige. Je ferai sans doute un tour par le parc La Grange et peut-être par le bord du lac, le temps de me réhabituer au ski de fond, n'en ayant plus fait depuis vingt ans.»

En doudounes, anoraks et vêtements de ski, tout un petit monde se réjouit. Pascal Bihl, venu avec son fils Maxime, 2 ans, apprécie particulièrement le parc des Bastions: «Comme c'est un parc fermé, où les voitures ne passent pas, je peux laisser mon fils se balader sans inquiétude.»

Des étudiants retombent en enfance et fabriquent des bonhommes de neige. Deux danseuses en formation, Clara Garcia et Marta Almeida, roulent une grosse boule. Elles n'avaient encore jamais vu autant de neige dans la Cité de Calvin. Deux Canadiennes, Laura Heintzman, Nisso Nurova, et une Chinoise, Anny Yu, étudiantes en échange à l'Université de Genève, prennent la pose. «C'est merveilleux, témoigne Nisso Nurova, un véritable winter wonderland !» Petit bémol de Laura Heintzman: «la neige dérange souvent la circulation, mais aujourd'hui le paysage est particulièrement magnifique.»

Plus loin devant l'université, Laurent Deshusses promène son chien. Un adorable corgy dont la truffe dépasse à peine de la couche de neige, saisi par «l'euphorie de la neige,» selon les mots du comédien, s'en va batailler plus gros que lui. Pour la gent humaine, «la neige a un effet apaisant, philosophe le Genevois, elle calme les gens.»

Créé: 11.02.2013, 16h57

Galerie Photos

Articles en relation

Bus en porte-feuilles et réseau perturbé

Météo Plus de 15 centimètres de neige recouvrent trottoirs et chaussées du canton de Genève. La prudence est de mise. Plus...

La neige perturbe le trafic à l'aéroport de Genève

Météo L’ouverture de l’aéroport a été repoussée à 9h15 à cause des 15 centimètres de neige qui recouvrent les pistes. Plus...

Galerie Photos

Genève sous la neige

Genève sous la neige D'importantes chutes de neige s'abattent sur Genève ce lundi 11 février 2013

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...