La lutte contre la torture se dote d’un bel écrin écolo

ARCHITECTURE L’Association pour la prévention de la torture vient de se construire un nouveau siège, à l’efficience énergétique optimale et… démontable

Construit en bois suisse, le nouveau siège de l’Association pour la prévention de la torture s’intègre parfaitement dans son environnement boisé.

Construit en bois suisse, le nouveau siège de l’Association pour la prévention de la torture s’intègre parfaitement dans son environnement boisé. Image: FCOM

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après neuf mois de travaux, l’Association pour la prévention de la torture (APT) a pris possession de ses nouveaux locaux, présentés en primeur à la presse ce jeudi, avant l’inauguration officielle du 21 septembre.

Très esthétique et lumineux, le bâtiment a été dessiné par le bureau GM Architectes Associés et réalisé par Charpente Concept. Construit en bois suisse, il s’intègre parfaitement dans son environnement boisé et cumule les astuces techniques pour répondre à ce qui se fait de mieux actuellement en termes d’efficience énergétique et de développement durable.

Ces 550 m2 de locaux qui accueillent les vingt collaborateurs de l’APT n’utilisent aucune énergie fossile pour le chauffage, ni aucune climatisation. Les lieux sont tempérés grâce à une ventilation à double flux, qui renouvelle constamment l’air sans la moindre déperdition de chaleur. Des façades actives permettent de profiter de la chaleur du rayonnement solaire en hiver et au contraire de réfléchir celui-ci en été. Dans un second temps, il sera possible d’installer des panneaux photovoltaïques sur le toit afin de rendre le bâtiment totalement autonome en énergie.

Enfin, l’emprise au sol est réduite au minimum et correspond plus ou moins à celle de l’ancien édifice vétuste dans lequel travaillait l’APT auparavant. Mais surtout, la construction est à 80% réversible. Cela permettrait à l’APT, au cas où elle devrait rendre le terrain, qui est laissé en prêt à usage par l’Etat de Genève, de démonter son bâtiment pour le reconstruire ailleurs.

(TDG)

Créé: 13.09.2012, 14h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...