L'entourage du Genevois arrêté au Maroc sous le choc

Meurtres de touristes scandinavesLes anciens amis de K.Z., le jeune radicalisé genevois, étaient persuadés qu'il s'était racheté une conduite.

K.Z. s'est converti à l'Islam en 2011 à la mosquée du Petit-Saconnex.

K.Z. s'est converti à l'Islam en 2011 à la mosquée du Petit-Saconnex. Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jeudi, K.Z., 25 ans, a été présenté au juge d’instruction antiterroriste de Rabat en compagnie de six autres détenus. À Genève, les personnes qui l’ont fréquenté plus jeunes sont abasourdies. «Il a fait des conneries de gamin, mais depuis il s’était racheté une conduite!» assure cet ami d’enfance, pour qui toute cette histoire semble sortie d’un film. «C’était derrière lui tout ça. Au Maroc, il a une femme et un enfant. Il venait souvent rendre visite à sa famille à Genève.»

Un autre ami, proche de la famille, l’a d’ailleurs rencontré le mois passé à l’office de la population genevoise. «Il a eu un parcours de vie difficile. Des problèmes de famille», lâche Alexandre*, abasourdi par la nouvelle de son arrestation. K.Z. est né d’un père suisse et d’une mère espagnole. Deux sœurs viennent compléter le tableau familial de cet adolescent turbulent, volontiers fêtard avant sa conversion à l’Islam, en 2011.

Avant cela, il multiplie les frasques. Alexandre s’est retrouvé à plusieurs reprises avec lui au centre de détention pour mineur La Clairière, entre 2006 et 2008. K.Z. a été jugé à plusieurs reprises pour des affaires de stupéfiants, de vol ou encore de cambriolage. Son initiation à l’Islam, en 2008, traduisait d’ailleurs une volonté de rentrer dans le droit chemin.

«L’Islam lui a donné un but»

Le Coran, K. l’a lu en prison. La lecture a été une révélation, selon cette ancienne connaissance, Sarah*. «Il s’est illuminé, l’Islam lui a donné un but. Il a arrêté ses bêtises, la fumée et les boissons.» Elle admet qu’à l’époque, la religion prenait une place toujours plus importante, voire parfois envahissante, dans sa vie. «Mais c’était un bon Islam, celui qui prêche la paix et la non-violence. Certains de ses proches étaient persuadés qu’il finirait comme ça, mais moi je n’y croyais pas. K. a un bon fond, c’est une personne extrêmement gentille, un super époux et papa pour sa petite fille. Autour de moi, personne ne veut y croire.»

L’amie pointe du doigt la mosquée du Petit-Saconnex qu’il fréquentait. «Là-bas, ce sont des Sunnites. Certains sont dans les extrêmes. Lui, il est jeune, influençable. Il a dû subir un lavage de cerveau.» Contactés, les responsables de la mosquée n’ont pas répondu à nos sollicitations.

*Prénom d'emprunt

(TDG)

Créé: 03.01.2019, 18h58

Articles en relation

Comment un djihadiste s’est radicalisé à Genève

Terrorisme Le ressortissant suisse de 25 ans arrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de deux touristes scandinaves dans le sud du Maroc est un converti qui s’est radicalisé à Genève. Plus...

Le Suisse arrêté au Maroc est un Genevois radicalisé

Meurtres de touristes Le Suisse suspecté d'avoir participé aux meurtres de deux touristes scandinaves est un individu bien connu de la police genevoise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Parlement veut plus de femmes à la tête des grandes entreprises
Plus...