L’aquarium des Grangettes perd ses eaux, les poissons sont indemnes

GenèveUne fissure s’est ouverte mardi soir en haut de l’immense aquarium, qui s’étend sur trois niveaux. L’eau s’est répandue au Centre d’urgence pédiatrique. Le service a été temporairement déplacé.

Clinique des Grangettes, urgences pédiatriques (image d'archive). L'aquarium s'étend sur 3 étages.

Clinique des Grangettes, urgences pédiatriques (image d'archive). L'aquarium s'étend sur 3 étages. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grande frayeur mardi soir à la Clinique des Grangettes. Une fissure s’est ouverte en haut de l’immense aquarium, qui contient plusieurs centaines de poissons et s’étend du sous-sol au premier étage. Le niveau «a baissé de 30 à 40 centimètres», confirme le directeur de l’établissement, Gilles Rufenacht. «Les pompiers ont dû intervenir pour pomper l’eau, qui s’était répandue jusqu’en bas, poursuit-il. Ils ont été extraordinaires.»

«L'incident est survenu peu avant la fermeture. Quelques consultations ont dû être annulées, mais les cabinets ont pu être déplacés dans d’autres lieux et les services ont continué sans interruption», précise le directeur. Conséquence plus fâcheuse: les locaux du Centre d’urgence pédiatrique sont inutilisables jusqu’à samedi. Leurs installations électriques doivent être contrôlées. Durant l’intervalle, le service a été déplacé dans celui des Urgences adultes.

Une enquête a été lancée pour déterminer l’origine de cette fissure. Il s’agit probablement d’une malfaçon, selon le directeur. Inauguré en octobre 2009, l’aquarium est rapidement devenu une attraction (lire notre archive: L’aquarium de la Pédiatrie des Grangettes attire les visiteurs). (TDG)

Créé: 10.04.2014, 16h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...