L’alerte pollution levée, Genève respire à nouveau

SantéLa recommandation de rouler à 80 km/h a pris fin mardi, tandis que le demi tarif appliqué à toutes les lignes Unireso ne sera plus valable dès jeudi matin.

Le taux d'ozone dépassait le seuil critique jusqu'à mardi. S'il est redescendu, les autorités appellent tout de même à la prudence pour les personnes vulnérables.

Le taux d'ozone dépassait le seuil critique jusqu'à mardi. S'il est redescendu, les autorités appellent tout de même à la prudence pour les personnes vulnérables. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après six jours d’alerte, le Service de l’air, du bruit et des rayonnements non ionisants (Sabra) a annoncé ce mercredi la fin de l’épisode de pollution à l’ozone. Les orages, les pluies et la couverture nuageuse ont abaissé et stabilisé les taux jusqu’alors critiques du gaz dans l’atmosphère.

Si les mesures ont régressé sous la valeur alarmante de 180 microgrammes/m3, elles restent, en moyenne, au-dessus du taux légal. «Les recommandations sanitaires de base restent actives, indique Philippe Royer, directeur du Sabra. Il faut les garder en mémoire même s’il est possible de reprendre une activité normale.» Les personnes vulnérables (personnes âgées, jeunes enfants, asthmatiques) doivent donc rester attentives. Pour les y aider, l’application airCheck permet de vérifier en temps réel la qualité de l’air dans toute la Suisse.

L’été, période particulièrement propice aux pics d’ozone et à la détérioration de la qualité de l’air, mobilise les spécialistes du Sabra: «Nous restons vigilants jusqu’en octobre, eu égard aux fortes périodes d’ensoleillement, précise Philippe Royer. Pour les prochains jours, il y a très peu de risque d’un nouvel épisode critique: la présence de nuages, d’orage et l’ensoleillement moindre devraient nous en protéger.»

Les résolutions prises par le canton afin de limiter les concentrations du gaz nocif se sont interrompues les unes après les autres. Si la recommandation de rouler à 80 km/h sur l’autoroute de contournement de Genève a été levée mardi, le demi-tarif appliqué à tous les transports publics d’Unireso a pris fin au terme des derniers services nocturnes de ce mercredi. Pour les non-détenteurs d’un abonnement demi-tarif, le prix habituel s’applique dès ce jeudi matin.

Créé: 03.07.2019, 16h24

Articles en relation

Genève maintient l’alerte sur la pollution de l’air

Santé Le taux d’ozone est toujours trop haut en Suisse romande. Les Verts et des personnes âgées déplorent l’insuffisance des mesures prises par le Conseil d’État. Plus...

Alerte à la pollution à Genève

Canicule Les valeurs limites de pollution à l'ozone ont été dépassées. Les usagers de l'autoroute devraient rouler à 80 km/h. Les TPG abaisseront leurs tarifs dès demain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...