L’Olympique de Genève mise sur Patrick Müller

FootballL’ancien international servettien fera partie du comité directeur du nouveau club, né hier soir à Varembé.

Patrick Müller, ancien international helvétique (81 sélections), sextuple champion de France avec… l’Olympique lyonnais.

Patrick Müller, ancien international helvétique (81 sélections), sextuple champion de France avec… l’Olympique lyonnais. Image: Georges Cabrera (Archives)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Né de la fusion entre Saint-Jean et Athlétique Regina, qui était en gestation depuis longtemps et qui vient de se concrétiser, l’Olympique de Genève a vu le jour hier soir. L’idée de réunir les clubs de Varembé a donc pour partie abouti, puisque Interstar n’a pas accepté de s’associer au projet.

C’est l’assemblée constitutive qui a définitivement porté la nouvelle entité sur les fonts baptismaux. Une formalité indispensable pour lui donner officiellement vie. «Elle a été convoquée pour approuver notamment les statuts, l’organigramme et le budget, qui va avoisiner les 400 000 francs», souligne Jeannot Champetier, coprésident avec Allan Avventurato. Fort de ses 600 membres, le nouveau club a reçu l’aval de l’Association cantonale genevoise (ACGF) et de l’Association suisse (ASF). «Il nous reste une ultime formalité: remettre notre dossier à l’ASF le 30 avril afin d’obtenir définitivement notre licence au plan national», précise le dirigeant.

Le comité «olympien» sera complété par MM. Nelson Pereira, Alberto Castelli et Jean-Marc Tornare, un ancien attaquant du Lausanne Sport. Le poste de directeur technique, principalement chargé de la formation, sera quant à lui occupé par Stéphane Rychen. «C’est un ancien junior à Varembé, qui a entraîné Interstar et qui a acquis une grosse expérience en tant qu’assistant-entraîneur au Servette. Il connaît bien la maison, c’est très important pour assurer l’identité du club», souligne Jeannot Champetier.

L’Olympique de Genève sait bien s’entourer. La preuve, il s’est aussi assuré les services et les compétences de Patrick Muller. L’ancien international helvétique (81 sélections), sextuple champion de France avec… l’Olympique lyonnais, travaille désormais pour l’UEFA. Le Genevois formé à Meyrin a accepté de siéger au comité directeur du nouveau club, qui débutera en 3e ligue la saison prochaine.

«En fait, tout s’est passé très naturellement, explique Jeannot Champetier. Son fils fait partie de l’école de foot de Saint-Jean. Je l’ai approché, je lui ai présenté notre projet et il a été séduit immédiatement.» L’ex-Servettien devrait aussi apporter sa contribution sur le plan de la formation, un secteur essentiel. A Varembé, l’Olympique de Genève ne pouvait pas trouver meilleur ambassadeur. (TDG)

Créé: 22.04.2013, 19h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...