L'Exécutif de la Ville acceptera toutes les recommandations de la Cour des comptes

Affaire des notes de fraisLe maire de Genève a indiqué un revirement de position pour prouver sa volonté de transparence.

Le maire de la Ville de Genève, Sami Kanaan.

Le maire de la Ville de Genève, Sami Kanaan. Image: Lucien FORTUNATI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le Conseil administratif a décidé cet après-midi de modifier sa position concernant les recommandations de la Cour des comptes», a indiqué le maire de la Ville de Genève, Sami Kanaan, mardi soir au début de la séance plénière du Conseil municipal. «Nous en avions refusé trois, et cette position a été mal comprise en termes de volonté de transparence de notre conseil, nous avons donc pris la décision de les accepter.» Cette décision a été transmise à l'organe de contrôle indépendant.

Pour rappel la Cour a émis onze recommandations, dont trois ont été refusées. Dans la première, l'institution recommandait notamment d'augmenter la transparence et de restaurer la confiance en rendant public le montant annuel des frais professionnels effectifs et forfaitaires de chaque élu. Dans la deuxième, la Cour recommandait de définir ce que couvrent les allocations forfaitaires versées aux membres de direction à titre de frais de représentation. La troisième consistait à mettre en conformité les certificats de salaire, jusqu'ici calqués sur le règlement de la Fédération des entreprises romandes.

Cartes de crédit désactivées

Le maire a également indiqué que les cartes de crédit du Conseil administratif ont été désactivées, et qu'une comparaison avec plusieurs villes suisses était en cours pour examiner le système de prise en charge des frais des magistrats.

Le président du Conseil municipal, Eric Bertinat (UDC), a salué ces mesures.«Nous en sommes plus que satisfaits il y a eu une vraie réaction du Conseil administratif.»

(TDG)

Créé: 04.12.2018, 19h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...