Joachim Son-Forget relaie la vidéo attribuée à Benjamin Griveaux

GenèveDérapage du député des Français de Suisse qui a partagé le lien du site à caractère sexuel ayant provoqué le retrait de la tête de liste LREM à Paris.

Benjamin Griveaux se retire de la course à l'Hôtel de Ville de Paris, suite à la diffusion d'une vidéo qui lui ait attribuée, promue sur son compte Twitter par l'ex-député LREM Joachim Son-Forget.

Benjamin Griveaux se retire de la course à l'Hôtel de Ville de Paris, suite à la diffusion d'une vidéo qui lui ait attribuée, promue sur son compte Twitter par l'ex-député LREM Joachim Son-Forget. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le député des Français de Suisse domicilié à Genève, Joachim Son-Forget a relayé à ses quelque 60'000 abonnés sur Twitter, un lien vers la vidéo à caractère sexuel qui a été diffusée et revendiquée par l'artiste provocateur et réfugié politique russe à Paris, Piotr Pavlenski, qui s'est fait connaître en mettant le feu à la Banque de France.

L'ex-député de LREM qui habite Genève est même allé sur le plateau de l'émission people «Morandini Live» sur CNews pour s'en expliquer. Sur Twitter, il se défend d'«être responsable des gens qui ont fait cette vidéo». Il tente ensuite de se dédouaner en trouvant «acceptable que les gens soient imparfaits et grivois... cela prouve leur humanité», écrit-il. Il finit en estimant que «les instigateurs de ces lynchages organisés doivent être traduits en justice». Dans un autre tweet, il exprimait son soutien à Benjamin Griveaux parlant d'une «attaque basse», lui conseillant «de ne pas se retirer». Jamais, il ne s'excuse de la rediffusion irresponsable de cette vidéo.

Cette affaire a provoqué le retrait de candidature de Benjamin Griveaux qui dénonce «des attaques ignobles». Un site avait diffusé mercredi soir une vidéo intime et des messages connotés adressés à une femme, affirmant qu'ils émanaient de l'ancien porte-parole du gouvernement. «Depuis plus d'un an, ma famille et moi avons subi des propos diffamatoires, des mensonges, des rumeurs, des attaques anonymes, la révélation de conversations privées dérobées ainsi que des menaces de mort; Ce torrent de boue m'a affecté et, surtout, a fait mal à ceux que j'aime», a déclaré le candidat tête de liste LREM à Paris qui veut protéger sa famille en se retirant de la course à la Mairie de Paris.

Créé: 14.02.2020, 13h07

Articles en relation

Benjamin Griveaux renonce à la mairie de Paris suite à un scandale sexuel

Paris Une vidéo à caractère sexuel a été mise en ligne. Dénonçant une attaque ignoble, le candidat LREM jette l’éponge. Un coup dur pour Emmanuel Macron. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...