Jet d’eau en sucre et marmites s’affrontent à Palexpo

CuisineLe salon des métiers de bouche Sirha se tient de dimanche à mardi. Le secteur est en verve.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quatre jeunes boulangers-pâtissiers romands s’affrontent au sein d’une cuisine montée de toutes pièces et devant un parterre de spectateurs. Entre Jet d’eau en sucre bleu, marmites en chocolat noir ou encore gâteaux à l’effigie de l’aigle, l’oiseau vedette du Genève-Servette Hockey Club, les pièces magnifiques se succèdent. Thème du concours: Genève et son terroir. On se croirait en pleine émission de Top Chef.

Presque. On se trouve à Palexpo pour la première journée du salon Sirha Genève, qui se tient tous les deux ans. Réservé aux professionnels du secteur, il se déroule cette année de dimanche à mardi. Le secteur est en verve, sous l’influence des nombreuses émissions télévisuelles qui tournent autour du monde culinaire. Le nombre de candidats à un apprentissage en la matière a explosé ces dernières années.

Influence de la TV

«On sent l’influence de la télévision, ça aide mais en même temps ça fausse la réalité», estime Joël Merigonde, président du jury du concours et responsable de la formation professionnelle au sein du centre de Formation professionnelle services et hôtellerie, à Genève. «Les jeunes veulent tout de suite créer des grandes pièces et tendent à oublier qu’il faut commencer par le début, se lever tôt, savoir nettoyer, travailler dur», ajoute Joël Merigonde.

Dans le sillage des apprentis boulangers-pâtissiers, de nombreuses entreprises et des restaurateurs sont venus exposer leurs savoir-faire et trouver de nouvelles idées à Palexpo. Des bières locales de Père Jakob à la poissonnerie Lucas, en passant par les miels néo-zélandais Manuka, les spécialistes romands des cocktails et l’École hôtelière de Genève. Des fabricants de cuisines et d’urinoirs et des spécialistes en emballages ont également jugé bon de se faire connaître. Le salon Sirha Genève en est à sa quatrième édition et la mayonnaise prend.

Les meilleurs barmen

Le programme est riche: une compétition a opposé les meilleurs barmen de Suisse romande dimanche. Le Bocuse d’Or suisse doit y être décerné ce lundi – le célèbre chef français Joël Robuchon sera de la partie – et mardi un concours mettra en valeur l’expertise des jeunes cuisiniers du canton. En 2016, le salon avait attiré 12 000 visiteurs.

Le marché de la bonne cuisine est croissant: la demande en produits frais, bio, locaux, de saison augmente, celui des métiers de bouche, par essence artisanaux et à taille humaine, également, selon les organisateurs du salon.

L’arc lémanique et la France voisine accueillent d’ailleurs de nombreux cinq étoiles et un grand nombre de restaurants haut de gamme. Joël Robuchon doit ouvrir un restaurant dans un hôtel sur les quais, actuellement en construction.

Sirha Genève fait partie de la famille de Sirha Lyon, un salon de réputation internationale organisé depuis 1983 dans la capitale de la gastronomie française et qui, outre le bout du lac, essaime de Rio de Janeiro à Istanbul via Mexico. (TDG)

Créé: 21.01.2018, 19h19

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scandale Oxfam: sexe contre nourriture
Plus...