Ils viennent chaque week-end en TGV pour voler à Genève

CriminalitéLes sept zizous en procès ne s’intéressaient qu’à la marchandise haut de gamme. Des Rolex à 30 000 francs.

En descendant du TGV, les prévenus ne passaient pas par le poste-frontière mais traversaient les voies de chemin de fer.

En descendant du TGV, les prévenus ne passaient pas par le poste-frontière mais traversaient les voies de chemin de fer. Image: Lucien Fortunati/Tribune de Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils sont sept sur le banc des accusés. Le plus âgé a 31 ans, le plus jeune, 19. Le Ministère public les accuse de venir en bande par TGV de Paris Gare de Lyon tous les samedis soir et de repartir le dimanche matin les poches remplies de Rolex valant entre 10 000 et 30 000 francs.

«Changer d’air»

Ils ont ainsi pris le TGV pour Genève, les 3, 10, 17 et 24 mars 2013, date à laquelle ils ont finalement été arrêtés en flagrant délit. Les zizous sont originaires du Maroc, d’Algérie ou de Palestine.

Ils traînaient à l’aube à la sortie des boîtes de nuit, le Java en tête. Des grands hôtels, le Kempinski et l’hôtel d’Angleterre ou encore sur le quai du Mont-Blanc et à Cornavin. Ils repéraient les noctambules bien habillés qui portaient une montre de valeur.

Butin de ce mois de mars 2013: cinq Rolex en or et en acier valant entre 10 000 et 30 000 francs chacune. Une seule a pu être récupérée par la police et rendue à son propriétaire. Les hommes sont également jugés pour deux tentatives de vol et pour leur entrée illégale en Suisse.

La procureure Anne-Laure Huber a requis des peines de 15 mois à deux ans de prison avec sursis. Elle a insisté sur le fait que Genève n’était pas «un supermarché de luxe, gratuit et ouvert toute la nuit».

Dans le doute, certains vols n’ont pas été retenus. Les prévenus écopent ainsi de peines moins lourdes que celles requises par la procureure. Elles s’échelonnent entre dix et quinze mois de prison avec sursis. Huit mois avec sursis également pour l’un des prévenus.

Développement dans nos éditions payantes

Créé: 12.09.2013, 07h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...