Et hop! Le budget cantonal vire au noir

FinancesLa rentrée fiscale de 232 millions fait basculer le projet de budget du canton dans les chiffres positifs.

Nathalie Fontanet, conseillère d’État cheffe du Département de Finances.

Nathalie Fontanet, conseillère d’État cheffe du Département de Finances. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Adieu, sombres prédictions! La conjoncture transforme en excédent de 71,9 millions, le déficit de 89 millions que le Canton prévoyait pour son budget 2019.

La nouvelle a été annoncée à la Commission des finances mercredi par la ministre des finances Nathalie Fontanet. Le bonus inattendu est de taille: 232 millions, qui s’ajoutent aux 8,4 milliards déjà prévus par le Conseil d’État. Modeste, le communiqué du gouvernement envoyé à la presse le même jour se contentait de souligner qu’il renonçait à deux mesures d’économie «suite à des prévisions fiscales favorables» et rétablissait l’octroi de l’annuité 2019 (41 millions), ainsi que l’engagement à la classe de fonction définitive (18 millions).

Alors que l’examen des politiques publiques est en cours au sein de la Commission des finances et que les amendements des partis arrivent sur la table, la situation budgétaire est stabilisée. Reste à trouver une majorité. Si les amendements ne bouleversent pas la donne, le camp majoritaire PS, Verts, MCG, PDC, déterminant lors du vote du précédent budget, pourrait se reconstituer pour l’occasion. (TDG)

Créé: 09.11.2018, 07h53

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...