En Haute-Savoie, la situation se tend entre les agriculteurs et les gens du voyage

Grand GenèveMardi en fin d’après-midi, ils bloqueront des routes dans tout le Département pour protester contre les installations illégales.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ras-le-bol est tangible. Et il n'est pas nouveau. Cette fois, les élus et les Jeunes Agriculteurs de Haute-Savoie ont décidé d’employer les grands moyens. Mardi en fin d’après-midi, ils bloqueront des routes dans tout le Département. Leur but: protester contre les installations illégales de gens du voyage. Au nombre de 60 au cours du 1er semestre, selon leur décompte, «dont 40% concernent le même groupe».

Dans un communiqué de presse, les Jeunes agriculteurs décrivent la situation: «Les terres agricoles et les terrains communaux (stade, parking…) sont envahis pas les gens du voyage. Les récoltes de fourrages sont abimées ou perdues, les terrains agricoles saccagés! Les espaces publics des collectivités sont endommagés.» Pour se faire entendre, ils ont procédé à une première mobilisation mercredi soir à Thonon et Perrignier. Jeudi soir, aux côtés d'élus locaux, ils ont bloqué un groupe de gens du voyage sur la route à Douvaine.

Ils dénoncent au passage l'inaction des autorités nationales. «L’Etat qui a imposé par la Loi de 2000 un schéma d’accueil et des aires d’accueil aux collectivités pour réguler les déplacements des «voyageurs» doit s’engager à mettre un terme à cette situation qui devient invivable, notamment dans les territoires qui ont investit en infrastructures et respectent à ce jour le cadre d’accueil des Gens du Voyage.» (TDG)

Créé: 24.07.2017, 19h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...